PARTAGER

mike-mularkey-titans-170816Le transfert de Dorial Green-Beckham à Philadelphie est tombé comme une surprise. Quelques heures plus tard, Mike Mularkey s’est expliqué sur les raisons de ce départ.

Si dans un premier temps le coach a expliqué à Titan Insider qu’il a d’abord fait ce qui était le mieux pour l’équipe en récupérant un lineman offensif polyvalent en échange du receveur, et qu’il a confiance dans les cibles présentes, il a tout de même avoué que Green-Beckham n’a jamais réussi à le convaincre totalement.

« Je crois que c’était juste le manque de régularité », explique-t-il. « Nous avons parlé du fait de vouloir venir tous les jours en étant au niveau attendu des Titans. »

« C’est une évaluation quotidienne de tout le monde. […] Il y avait un manque de régularité, nous en avons beaucoup parlé. Ce n’est pas qu’il n’essayait pas, mais ça n’a jamais collé. »

Au passage, Mularkey a fait passer un message aux joueurs présents.

« Je pense que cet échange était énorme. Personne dans le vestiaire ne s’y attendait, avoue Justin Hunter. Ils ont vraiment envoyé un message aujourd’hui. J’ai l’impression que tout le monde est sous pression. Nous avons un nouveau manager général, et il n’a pas drafté beaucoup des gars présents. Tout le monde peut partir actuellement, et nous nous battons tous pour une place. »

PARTAGER