PARTAGER

dak-prescott-cowboys-170816Début de hype à Dallas ? En tout cas, Dak Prescott a fait forte impression lors du premier match de présaison.

Titulaire en l’absence de Tony Romo, le rookie a rendu une très belle fiche (10/12, 139 yards, 2 TD). Il n’en fallait pas beaucoup plus pour que Jerry Jones ait le sourire.

« Il est très loin du Hall of Fame, très loin. Mais c’était évidemment un super départ », explique le propriétaire au Star-Telegram. « C’était bon de voir le coaching staff et tout le monde être derrière lui et le joueur qu’il pourrait devenir. »

Après cette performance, Jones ne voit plus le besoin de faire venir un lanceur expérimenté pour jouer les doublures de Tony Romo.

« Je ne voudrais vraiment, braiment pas stopper les progrès et l’excitation qu’il peut apporter à la construction de l’équipe du futur », assure-t-il au sujet de Prescott.

Du sang froid

Même son de cloche du côté de Jason Garrett. Au-delà des statistiques, le coach a vu des choses encore plus importantes.

« Ce qui m’a sauté aux yeux, c’est son sang-froid, son calme, la manière dont il a géré le match, le huddle, la ligne de scrimmage, les situations… Il a vraiment fait du bon boulot. Et puis il a exécuté les actions. Très peu d’erreurs, il a simplement lu la couverture, lancé au bon joueur et réussi ses passes. »

Garrett précise que les Cowboys avaient été attirés par le leadership de Prescott avant la Draft. Une qualité qui s’est rapidement vérifiée.

Jones et Garrett n’hésitent tout de même pas à modérer leurs attentes, en précisant que le chemin est encore long. Mais il semble bien que Dallas espère tenir une pépite.

PARTAGER