PARTAGER

christian-hackenberg-jets-280816La question est méchante et exagérée. Mais elle se pose en filigrane sur le camp d’entrainement des Jets : Christian Hackenberg a-t-il la précision et la qualité de lancer d’un quarterback NFL ?

Kevin Patullo, le coach des quarterbacks de la franchise, avoue en tout cas que sa mécanique de lancer n’est pas optimale.

« C’est comme un golfeur et son swing », avoue-t-il à ESPN. « Vous ne voulez pas le changer en cours de saison. »

« […] C’est une chose que nous n’allons pas attaquer maintenant. Nous essayons juste de voir où il en est, ce qu’il sait. »

Les explications de nos confrères d’ESPN ne sont pas plus rassurantes.

« Les Jets ne veulent pas donner de détails, mais des gens qui ont étudié le rookie pensent qu’il a tendance a trop suivre son lancer, ce qui fait flotter ses passes. Il a eu du mal avec sa précision à Penn State l’an dernier, mais les Jets ont vu assez de potentiel pour le sélectionner au second tour. »

Une précision aléatoire

Hackenberg n’a complété que 53,5% de ses passes la saison dernière à la fac. Clairement pas rassurant.

Cela donne en tout cas lieu à des drôles d’anecdotes, comme ce tweet assez drôle d’un journaliste pendant le mini-camp en juin.

« Christian Hackenberg vient de compléter une passe pour Chris Lopresti (journaliste pour WFAN). Je dois préciser que Chris Lopresti ne participe pas à cet exercice. »

Ryan Fitzpatrick n’a pas trop à s’inquiéter pour son boulot.

PARTAGER