PARTAGER

alex-smith-spencer-ware-chiefs-270816Chicago Bears – Kansas City Chiefs : 7-23

Il a parfois manqué la finition, mais les Chiefs sont déjà prêts pour la saison. Après un drive de chauffe, Alex Smith (20/30, 181 yards – 25 yards au sol) a mené ses coéquipiers à deux field goals et un touchdown avant la pause.

Entre réussites sur troisième tentative et courses inspirées, Smith s’est montré à l’aise, tout comme son attaque, qui a gardé le ballon pendant 21 des 30 premières minutes.

Jeremy Maclin (5 rec, 44 yards) et Travis Kelce (3 rec, 37 yards) se sont notamment mis en évidence.

Culter à l’arrêt

Première mi-temps beaucoup moins encourageante pour les Bears, qui n’ont gagné que 20 petits yards et n’ont pas inscrit le moindre point, notamment à cause de Derrick Johnson (4 plaquages, 1 sack) et Dontari Poe (1 sack). Jay Cutler (6/15, 45 yards) est bien resté pour la première série du troisième quart, mais celle-là s’est bouclée sur un field goal manqué. Jeremy Langford (6 courses, 17 yards) s’est offert quelques courses intéressantes.

Connor Shaw (5/6, 68 yards, 1 TD) a sauvé l’honneur en fin de match pour Chicago, mais la franchise de l’Illinois reste très faible offensivement pendant cette présaison.

PARTAGER