PARTAGER

sean_lee_cowboys-040116

Une muraille en porcelaine. Leader défensif des Dallas Cowboys, Sean Lee n’a jamais joué 16 matches dans une saison, la faute à des blessures à répétition.

La dernière en date, au genou, l’a poussé à passer une IRM lundi et laisse planer le doute sur sa participation lors du match d’ouverture de saison régulière.

Si la franchise texane croise les doigts sur l’état de santé de son joueur, elle sait aussi le motiver, financièrement parlant.

Don Banks, ancien collaborateur de Sports Illustrated, rapporte que les Cowboys auraient inclus un bonus hebdomadaire de 125 000 dollars dans le contrat de Lee, pour chaque match joué. Une prime qui, multipliée par seize, rapporterait 2 millions de dollars au défenseur.

Cette somme n’a pas été choisie au hasard. L’an dernier, Sean Lee avait déjà dû faire une croix sur un tel pactole. Pour empocher ce bonus, Lee devait disputer 80% des snaps défensifs en 2015, mais avait dû déclarer forfait pour le dernier match de la saison, passant du même coup sous cette barre fatidique.

Pro Bowler l’an passé, Lee a terminé la saison avec 128 plaquages et 2,5 sacks.

PARTAGER