PARTAGER

fred-taylor-jags-310816

Running back incontournable en NFL, de 1998 à 2010, Fred Taylor a fait une bien triste découverte la semaine dernière à Chicago.

Parti réaliser des tests médicaux chez un chirurgien orthopédiste, l’ancien Pro Bowler s’est vu diagnostiqué de nombreuses blessures inconnues jusque-là.

De quoi provoquer l’ire du Floridien sur son compte Twitter.

Je suis passé par Chicago pour un examen orthopédique. Après 11 IRM et 12 sessions de rayons X, j’ai appris que je jouais avec une clavicule fracturée, deux déchirures partielles du labrum, une dans chaque épaule. Je suis consterné ! Personne ne m’a jamais parlé de ça ! Oubli ? Ou autre chose ?

J’ai toujours ressenti des douleurs aux épaules, mais je pensais qu’elles étaient liées à la fatigue. Maintenant j’apprends qu’elles sont dans un sale état.

Le pire, c’est que malgré tous ces soucis de blessures liés au football, la ligue a refusé à trois reprises de me verser des dédommagements.

Visiblement, les docteurs neutres vantés par la NFL se moquent éperdument de nos blessures et des conséquences qu’elles peuvent avoir pour nous. Bien joué, les gars !

Drafté par Jacksonville, au premier tour, Fred Taylor est souvent passé par l’infirmerie pendant sa carrière. Il n’a réalisé que deux saisons pleines, en 2002 et 2003.

PARTAGER