PARTAGER

police-santa-clara-030916Il fallait s’y attendre, la police n’a pas vraiment apprécié les récentes actions de Colin Kaepernick. Le quarterback a décidé de ne plus se lever pendant l’hymne national, et il est apparu à l’entrainement avec des chaussettes qui représentaient des policiers sous forme de cochons.

Selon CSN Bay Area, le syndicat de police de Santa Clara, la ville où se situe le stade des 49ers, n’est vraiment pas contente. Elle a donc envoyé une lettre aux 49ers pour menacer la franchise : si des sanctions ne sont pas prises contre Kaepernick, « cela pourrait résulter en des officiers de police qui choisiront de ne pas travailler sur vos installations », explique le courrier. »

« Le comité de direction de la police de Santa Clara a le devoir de protéger ses membres et de travailler pour que tous leurs environnements de travail soient libres de comportements de harcèlement. »

Kaepernick a déjà expliqué, à la fois pour l’hymne et les chaussettes, qu’il voulait faire parler du problème des violences policières. Maladroit ou pas, il utilise son droit à la liberté d’expression, inscrit dans le premier amendement de la constitution.

PARTAGER