PARTAGER

megan-rapinoe-050916La décision de Colin Kaepernick de poser un genou au sol pendant l’hymne national n’en fini plus de faire parler.

Si ce site vous a épargné les réactions qui ont abondé à tous les étages en NFL, certains gestes sont plus significatifs. Dimanche soir, le quarterback des 49ers a été rejoint par une nouvelle personne. Mais cette fois, pas en NFL.

Megan Rapinoe, joueuse de l’équipe nationale de football américaine, a décidé de poser le genou au sol pendant l’hymne avant le match de son club, le Seattle Reign.

Un geste rapidement lié à celui de Kaepernick. À un message qui la remerciait d’avoir apporté son soutien à Kaepernick, Rapine a confirmé.

« C’est le moins que je pouvais faire. Pour faire durer le débat. »

Si Eric Reid et Jeremy Lane ont déjà rejoint Kaepernick, Rapinoe est la première à ne pas évoluer en NFL. Elle est aussi la première personne blanche à manifester son soutien de la sorte.

 

PARTAGER