PARTAGER

fitzpatrick-jets-sicard-08-09-16

Ryan Fitzpatrick n’est plus tout jeune. À 33 ans, sa première priorité est d’éviter les blessures. Pour cela, il va falloir qu’il apprenne à glisser plus souvent, et non plus la tête la première, comme il en avait pris la mauvaise habitude l’année dernière.

D’ailleurs, c’est ce qu’il lui avait coûté une déchirure des ligaments du pouce gauche lors de la semaine 8.

« L’autre jour je lui ai demandé ce qu’il voulait améliorer dans son jeu », déclare Todd Bowles, le coach des Jets, pour ESPN.com. « Bien-sûr, il m’a répondu en disant qu’il souhaitait faire moins d’interceptions. Je lui ai rétorqué qu’il devait tout d’abord apprendre à glisser, non pas tête la première, mais avec les pieds ».

Après cette blessure face aux Raiders, Fitzpatrick a été contraint de jouer le reste de la saison blessé. Un facteur qui a forcément eu une influence sur le parcours de son équipe, stoppée aux portes des playoffs.

« Je ne veux plus jouer avec une main gauche amochée » affirme l’ancien d’Harvard. « J’y ai réfléchi. Maintenant, je suis là devant vous et je peut vous dire que je vais glisser. Je dois être plus intelligent et compétitif ».

 

PARTAGER