PARTAGER

bruce-miller-violences-090916Le répertoire des joueurs NFL en terme de motifs d’arrestation est apparemment sans limite.

Coupé par les 49ers il y a quelques jours, Bruce Miller a en tout cas réussi à faire dans l’inédit. Jeudi, il a été mis en examen pour sept chefs d’accusation criminels suite à des violences sur deux hommes.

Les victimes seraient un homme de 70 ans et son fils. Le fullback n’aurait pas hésité à utiliser la canne du vieil homme pour s’en prendre à lui. Les deux victimes présumées ont ensuite été emmenées à l’hôpital avec des blessures décrites comme sérieuses par l’acte d’accusation. L’âge d’une des victimes aggrave les charges.

Sur les images de vidéosurveillance, Miller apparaîtrait ivre et ensanglanté. Il avait été impliqué dans une bagarre quelques heures plus tôt au sujet… de sandwiches.

PARTAGER