PARTAGER

Detroit Lions (1-0) – Indianapolis Colts (0-1) : 39-35

Match très rythmé et offensif du côté d’Indianapolis où les Colts et les Lions se sont rendus coup pour coup. Un match qui a fini par filé entre les mains des Colts qui ont pourtant remonté un déficit de 18 points et mener au score à 30 secondes de la fin…

Une première mi-temps à sens unique

Le premier acte est quasiment parfait pour Détroit. La franchise marque 3 touchdowns sur ses quatre drives : Theo Riddick (7 courses, 45 yards, 1TD ; 5rec, 63 yards, 1TD) au sol (7-0), puis Washington (14-0) et enfin Eric Ebron (5rec, 46 yards, 1TD) sur une passe de Matthew Stafford (31/39, 340 yards, 3TD) permettent aux Lions de mener 21 à 3.

Dominés en défense et en attaque, les Colts sauvent l’honneur en toute fin de première mi-temps lorsque Andrew Luck (31/47, 385 yards, 4TD) trouve Donte Moncrief (6rec, 64 yards, 1TD) dans l’end-zone (21-10).

La remontée des Colts

Les locaux rentrent en seconde mi-temps avec la même efficacité qu’en fin de première : sur leur premier drive, les Colts trouvent la end-zone (18-21) sur une réception de Dwayne Allen. Mais les Lions ne rangent pas les griffes pour autant et répondent avec un touchdown aérien (18-28) de Ameer Abdullah.

Les Colts reviennent au score après un field goal et un nouveau touchdown à la passe (28-28) pour Luck vers Jack Doyle. Mais encore une fois, les Lions repassent devant avec un nouveau touchdown de Riddick mais voit Matt Prater rater l’extra-point (28-34).

Les Colts y croient mais…

Il reste alors 4 minutes à l’attaque des Colts pour revenir une énième fois au score. Ils enchaînent parfaitement passes et courses jusqu’à voir Luck trouver pour la 2e fois, Doyle dans la end zone à 40 secondes de la fin !

Malheureusement pour les locaux, sa défense aérienne (qui a perdu 2 nouveaux joueurs ce soir) craque sous les assauts de Stafford. Prater a finalement l’occasion de se rattraper avec le field goal de la gagne à la dernière seconde !

PARTAGER