PARTAGER

fisher-rams-sicard-13-09-16

Jeff Fisher rentre un plus dans l’histoire, mais pas forcément de la bonne manière. Lundi dernier, le coach des Rams est monté sur le podium des entraineurs avec le plus grand nombre de défaites, lorsque Los Angeles a dû s’incliner contre San Francisco.

Le bilan de Fisher est désormais de 169 victoires pour 157 défaites et 1 nul.

Il dépasse ainsi Dan Shula, avec ses 156 matchs perdus, mais reste derrière Tom Landry et Dan Reeves, 162 et 165 revers chacun.

Au vu début de saison des Rams, Jeff Fisher pourrait donc devenir le détenteur de ce triste record. Il suffira que la franchise californienne obtienne un bilan maximum de 6 victoires.

Moyen, médiocre, passable…

Le plus dur pour Fisher n’est pas forcément le nombre de défaites. C’est aussi sa réussite ! Car Si Landry a perdu 162 fois, il compte 250 victoires et 2 Super Bowl gagnés. Reeves compte 165 revers, mais 190 succès et 2 titres également.

Pendant ce temps, Fisher pointe à peine à plus de 50% de victoires, avec un bilan de 5 succès pour 6 défaites en playoffs, et une participation malheureuse au Big Game. La dernière fois que Fisher a gagné un match de playoffs ? C’était en 2003, il y a 13 ans.

PARTAGER