PARTAGER

aaron_rodgers_19092016

Dans le dur hier face aux Vikings, Aaron Rodgers et l’attaque des Packers sont relativement décevants depuis le début de la saison. Cependant, le quarterback de Green Bay reste « relax ».

En effet, selon lui, il est bien trop tôt pour enclencher la sonnette d’alarme :

« Nous n’allons pas surréagir. Cela ne fait que deux semaines. Nous n’avons pas encore trouvé notre rythme, mais nous avons certains joueurs qui n’ont pas beaucoup travaillé ensemble. Donc nous allons faire confiance au processus et croire au fait que nous pouvons retourner la situation » a déclaré Rodgers après la rencontre, via ESPN.

Évidemment, tirer des conclusions après seulement deux matchs est inutile. Cependant, le début de saison des Packers rappelle étrangement l’année dernière, où l’attaque de Green Bay était déjà en galère à cause notamment de l’absence de Jordy Nelson, qui n’a pas encore retrouvé toutes ses capacités pour l’instant.

PARTAGER