PARTAGER

Serait-ce la saison des surprises ? Après Matthew Stafford en première semaine, c’est DeAngelo Williams qui prend la tête de la course au MVP cette semaine. Si la saison ne fait que commencer, bon nombre de joueurs très attendus sont encore absents de ce classement.

Ce n’est pas le cas de Carson Palmer qui fait un retour en force cette semaine directement en deuxième position. Derrière lui, Matt Ryan et Philip Rivers font leur traditionnel bon début de saison pendant que Von Miller confirme son titre de MVP du dernier Super Bowl.

1) DeAngelo Williams (+2) Running Back – Pittsburgh Steelers (2-0)
58 courses, 237 yards et 2 touchdowns – 10 réceptions, 66 yards, 1 touchdown
Deux semaines de compétition et autant de matchs pleins de la part de DeAngelo Williams. En terme de yards parcourus au sol, le coureur des Steelers n’a tout simplement pas d’égal pour l’instant en NFL et ses trois voyages en end zone ont bien aidé son équipe à figurer parmi les équipes encore invaincues à ce stade de la saison. Des maux de têtes s’annoncent donc pour le staff quand viendra le moment de réintégrer Le’Veon Bell dans l’équipe.

2) Carson Palmer (+9) Quarterback – Arizona Cardinals (1-1)
579 yards à 61,8% – 5 touchdowns, 2 courses, 1 yard, 1 fumble – 113,5 d’évaluation
Déjà deuxième du classement la saison passée, Carson Palmer retrouve une place qu’il connaît par coeur. Très juste en première semaine, le lanceur des Cardinals a bien profité des turnovers créés par sa défense pour réduire en miette une équipe des Buccaneers  qui commençait à faire peur à pas mal de monde. Lancé sur les bases d’une saison à plus de 4000 yards, il n’a toujours pas lancé la moindre interception. Si sa santé le laisse tranquille, les Cardinals tiennent la une assurance tout risques.

3) Matt Ryan (+8) Quarterback – Atlanta Falcons (1-1)
730 yards à 72,6% – 5 touchdowns, 1 interception, 3 courses, 10 yards – 121,4 d’évaluation
Comme souvent, Matt Ryan réalise un début de saison solide. Aucun quarterback en NFL n’a lancé plus de yards que lui cette saison et il détient aussi la meilleure évaluation de la ligue après deux matchs. Toute la problématique pour lui sera de parvenir à conserver ce haut niveau de performance sur toute la saison, ce qui lui a fait souvent défaut depuis le début de sa carrière.

4) Philip Rivers (+7) Quarterback – San Diego Chargers (1-1)
463 yards à 70% – 5 touchdowns, 3 courses, 19 yards, 1 fumble – 120,3 d’évaluation.
C’est peu dire que d’affirmer que la performance de Philip Rivers et de ses Chargers cette semaine n’était pas attendue. Pourtant, l’attaque de San Diego, Rivers en tête, n’a pas semblé du tout gênée par la défense des Jaguars. C’est bien simple, une passe sur quatre lancée par Rivers dans ce match l’a été pour un touchdown, c’est dire si la défense de Jacksonville n’a pas pesé bien lourd.

5) Von Miller (+6) Defensive End – Denver Broncos (2-0)
10 plaquages, 4 sacks, 1 passe défendue, 1 fumble forcé
Impressionnante d’efficacité depuis le début de saison, la défense des Broncos est menée par un impérial Von Miller. Après avoir remporté un premier Super Bowl puis signé son gros contrat, Miller semble totalement libéré. Et le résultat est impressionnant. Auteur de 3 sacks et un fumble forcé cette semaine, le defensive end s’est littéralement gavé contre une attaque des Colts qu’il aura muselé presque à lui tout seul.

6) Matt Forte (+5) Running Back – New York Jets (1-1)
52 courses, 196 yards et 3 touchdowns – 7 réceptions, 68 yards
Chargé de la lourde mission de remplacer Chris Ivory, Matt Forte semble assumer la tâche sans le moindre mal. Impressionnant face à Buffalo, l’ancien Bear a parcouru 100 yards pour trois touchdowns. Ce qui surprend le plus, c’est qu’il performe au sol alors qu’il s’était plutôt affirmé en coureur-receveur ces dernières saisons. Quoiqu’il en soit, ce sont les Jets qui se frottent les mains, Ryan Fitzpatrick profitant à plein de la menace que constitue Forte pour lancer de façon plus assurée.

7) Matthew Stafford (-6) Quarterback – Detroit Lions (1-1)
600 yards à 67,1% – 4 touchdowns, 1 interception, 4 courses, 36 yards – 101,2 d’évaluation.
L’état de grace de Matthew Stafford n’aura donc duré qu’un match. Leader surprise après la première journée, le lanceur des Lions est apparu bien moins à l’aise face à Tennessee. Incapable de permettre à son équipe de battre des Titans limités à seize points, Stafford a clairement déçu. Malgré tout, son début de saison reste tout à fait honorable. Reste à déterminer quel est son vrai visage entre le Stafford conquérant de la première semaine et le Stafford impuissant de la deuxième semaine.

8) Ben Roethlisberger (-1) Quarterback – Pittsburgh Steelers (2-0)
559 yards à 62,2% – 6 touchdowns, 3 interceptions, 2 courses, 12 yards, 2 fumbles – 95,5 d’évaluation.
Cette fois, Ben Roethlisberger n’a pas pu compter sur un Antonio Brown des grands jours. Pourtant, cela ne s’est presque pas vu. À peu de choses près, il a reproduit statistiquement le même match qu’en première semaine. Il faut dire que son running back fait tellement mal aux défenses qu’il bénéficie d’une liberté intéressante pour lui. Malgré tout, il souffre du même défaut que la saison dernière puisqu’il subit encore trop d’interceptions. Pour l’instant, cela n’a que peu d’incidences, les Steelers demeurent une solide équipe invaincue.

9) Drew Brees (-3) Quarterback – New Orleans Saints (0-2)
686 yards à 66,3% – 5 touchdowns, 2 courses, 5 yards, 1 fumble – 109,9 d’évaluation.
Comme la semaine dernière, Drew Brees a plutôt fait son match contre les Giants, mais cela ne suffit encore pas. Avec seulement treize points marqués et une défense friable, le lanceur des Saints semble vraiment manquer d’aide en attaque pour l’instant.

10) Kelvin Benjamin (+1) Receveur – Carolina Panthers (1-1)
13 réceptions, 199 yards et 3 touchdowns
Kelvin Benjamin est censé revenir d’une grave blessure au genou. Oui « censé » parce que cela ne se voit pas vraiment sur le terrain. Le receveur des Panthers est un véritable aimant à ballon et aucune passe ne semble pouvoir lui échapper. Sur les 21 fois ou Newton a lancé le ballon dans sa direction cette saison, Benjamin en a déjà capté treize. Et dire que les Panthers ont déjà régné sur la NFC sans lui…

Mentions spéciales :
Willie Snead (226 yards et 2 touchdowns)
Melvin Gordon (159 yards et 3 touchdowns, 18 yards à la réception)
Stefon Diggs (285 yards et 1 touchdown – 1 course, -1 yard)
Will Fuller (211 yards et 1 touchdown)
Marcus Peters (10 plaquages – 5 passes défendues, 2 interceptions)
Carson Wentz (468 yards et 3 touchdowns, 8 courses, 11 yards, 2 fumbles – 94,1 d’évaluation)
Derek Carr (618 yards et 4 touchdowns, 4 courses, 26 yards – 107,4 d’évaluation)
Larry Fitzgerald (162 yards et 3 touchdowns)
C.J. Anderson (166 yards et 2 touchdowns à la course – 66 yards et 1 touchdown à la réception)
Kwon Alexander (24 plaquages, 1 sack)
Cam Newton (547 yards et 5 touchdowns, 2 interceptions, 17 courses, 91 yards, 1 touchdown, 1 fumble – 92,7 d’évaluation)
Eli Manning (575 yards et 3 touchdowns, 1 interception, 4 courses, -4 yards, 2 fumbles – 106,9 d’évaluation)

PARTAGER