PARTAGER

gordonJosh Gordon n’en a pas fini avec les déboires extra-sportifs. Selon Cleveland.com, le tribunal pour mineurs de Cuyahoga a émis mandat d’arrêt à l’encontre du receveur des Browns, qui a plusieurs fois ignoré des citations à comparaître, ainsi que l’obligation de se soumettre à un test ADN dans une affaire de paternité.

La plainte date du 2 juillet 2015 et a été déposée par Christina Lockhart, qui n’a aucun doute sur la paternité de sa fille et souhaite donc obtenir une pension alimentaire.

Gordon, qui a interdiction de parler à la presse à cause de sa suspension pour usage de drogue, ne s’est pas exprimé sur le sujet, pas plus que son agent Drew Rosenhaus. Du coté des Browns on reste prudent.

« Nous sommes au courant de la situation. Josh et son avocat travaillent avec les tribunaux du comté de Cuyahoga pour résoudre cette question », annonce la franchise dans un communiqué. « Nous n’avons pas d’autres commentaires à faire pour le moment »

Gordon est suspendu pour les 4 premiers matchs de la saison. Il pourra revenir en Semaine 5, contre les Patriots, si la NFL n’est pas trop énervée par cette nouvelle aventure.

PARTAGER