PARTAGER

cam-newton-everson-griffen-250916

Carolina Panthers (1-2) – Minnesota Vikings (3-0) : 10-22

Les blessures s’accumulent en attaque, mais les défense des Vikings continue de faire un travail exceptionnel. Les Panthers ont marqué sur leurs deux premières séries de la partie, un field goal, puis un touchdown de Cam Newton (21/35, 262 yards, 3 int). Ensuite ? Les violets ont mis le couvercle. Michael Oher et la ligne offensive de Carolina ont été débordés par l’énergie adverse, et Newton a été sacké à 8 reprises, mais aussi intercepté 3 fois ! C’est d’ailleurs un sack sur le MVP en titre qui a relancé la machine pour Minnesota (10-2).

Les équipes spéciales ont ensuite apporté leur pierre à l’édifice avec un retour de punt de 54 yards pour un touchdown de Marcus Sherels dans le second quart (10-8). Juste après la pause, Sam Bradford (18/28, 171 yards, 1 TD) a réussi à mener un drive de 79 yards pour finalement trouver Kyle Rudolph (7 rec, 70 yards, 1 TD) pour une réception impeccablement maîtrisée dans la end zone, avant que Jerick McKinnon (16 courses, 45 yards) ne transperce la défense pour la conversion à deux points (10-16).

Bloqués

Il reste encore du temps, mais les Panthers n’y arrivent pas. Du tout. Punt, interception, punt, interception et échec sur quatrième tentative suivent pour l’équipe de Cam Newton. Pendant ce temps, Blair Walsh assure le coup avec deux coups de pied réussis (10-22).

Sans Teddy Bridgewater et Adrian Peterson, les Vikings sont toujours invaincus. Du côte de Carolina, le scénario a rappelé celui du Super Bowl perdu. Face aux grosses défenses, la ligne est dépassée.

Excellent depuis le début de la saison, Everson Griffen est l’homme du match, avec 3 sacks à son compteur.

C’était la première fois que les Panthers s’inclinaient sur leur terrain depuis novembre 2014.

PARTAGER