PARTAGER

ty-hilton-colts-260916Indianapolis Colts (1-2) – San Diego Chargers (1-2) : 26-22

Ces deux équipes offrent régulièrement des matchs fous, et cela a encore été le cas. Menés dans le troisième quart, les Colts ont fini par l’emporter sur une passe courte transformée en touchdown de 63 yards par T.Y. Hilton (8 rec, 174 yards, 1 TD) à 1mn28 du terme.

Mais la victoire n’a été acquise qu’au moment ou Clayton Geathers a arraché le ballon des mains de Hunter Henry (5 rec, 76 yards) à un peu plus d’une minute de la fin, sur le drive qui aurait pu donner la victoire à San Diego.

Les défenses absentes, sans surprise

Ce sont les Colts qui ont le mieux entamé la rencontre, avec un field goal, puis un touchdown de Frank Gore (21 courses, 82 yards, 1 TD). Au milieu des field goals, San Diego a fini par trouver la end zone juste avant la pause, mais grâce à la défense, sur un fumble d’Andrew Luck retourné sur 61 yards. De quoi assurer un score de parité à la pause (13-13).

San Diego reprend les choses par le bon bout dans le troisième, avec un long drive bouclé par un touchdown de Melvin Gordon (16 courses, 35 yards, 1 TD), mais l’extra point est bloqué. Réplique immédiate de Robert Turbin, pour un touchdown, et avec l’extra point réussi (20-19).

San Diego est repassé devant au pied au milieu du quatrième (20-22). Après un échange de punts, Indianapolis a récupéré le cuir avec 2mn29 au chrono. Après une conversion cruciale sur 4e et 7 yards, T.Y. Hilton et Andrew Luck (24/37, 331 yards, 1 TD, 1 int) se sont donc connectés pour le touchdown de la victoire, avant que la défense ne reprenne le ballon.

San Diego a bien eu droit à une dernière action à la dernière seconde, mais cela n’a rien donné. Toujours valeureux, Philip Rivers (26/39, 330 yards) a été un peu abandonné par son jeu au sol, mais son équipe a surtout payé trois fumbles perdus.

PARTAGER