PARTAGER

jacoby-brissett-patriots-280916Le mercredi sur Touchdown Actu, c’est le jour du Power Ranking ! 3, 2, 1, go !

Le remplaçant du remplaçant aux commandes ? Même pas peur, le gourou Bill Belichick a encore frappé et les Pats retrouvent des sommets auxquels ils sont habitués. Derrière, les Broncos ont quelque peu changé de recette et Trevor Siemian a déroulé pour un succès offensif. Les Vikings l’ont emporté façon Denver, en écrabouillant leur adversaires à coup de sacks ininterrompus et intègrent le podium. Une première dans l’histoire du Power Ranking TDA.

Derrière ce trio d’invaincus, les grands gagnants de la semaine : les Eagles de Carson Wentz. Personne ne les avait vu venir. Ils font un bon de géant jusqu’au pied du podium. Les Packers et Seahawks se rassurent face à des rivaux de division. Les Steelers et Panthers chutent. Les Cardinals sont en perdition et quittent le top 10 pour la première fois depuis des lustres. Idem pour des Bengals qui peinent à convaincre.

Les Bills et Rams bondissent vers le ventre mou. Les Jets, aussi pathétiques que les Cards, signent le gros gadin de la semaine, comme leurs copains du désert. En fond de classement, entre glissade et stagnation, on retrouve des habitués.

Qui carbure en ce moment ? Qui cale ? Qui dégringole ? Voici notre classement. Une hiérarchie qui ne se base pas sur le nombre de victoires, mais seulement sur la forme du moment. Si deux équipes sont proches et ne se sont pas affrontées récemment, on se demande laquelle l’emporterait si le match se jouait aujourd’hui. Battre la meilleure équipe ne vous propulsera pas au sommet de ce classement en un claquement de doigts. Perdre contre un des cancres ne vous plongera pas dans les abysses. On peut gagner et perdre quelques places, s’incliner et grimper de quelques rangs. C’est l’impitoyable loi du Power Ranking !

ÉquipeBilan Classement+/-Commentaire
3-01+116 ans plus tard, les Pats nous offrent un remake de The Replacements. Manque plus que Keanu Reeves.
3-02+1Trevor Siemian a enfin lâché les chevaux.
3-03+3Purple Reign.
3-04+12Et s'ils n'avaient pas envoyé Sam Bradford à Minneapolis ?
2-15+2Une mi-temps pour balayer les doutes.
2-16+2Trevone Boykin est le premier QB rookie à avoir été intercepté. Sans dommages.
2-17-6Les hommes d'acier sont tombés dans un haut fourneau.
1-28-4Ils ont déjà perdu deux fois plus que l'an dernier en saison régulière.
2-19+3Ils ont KC les Jets en mille morceaux.
3-010+4À l'arraché et sans vraiment convaincre, ils profitent pleinement de leur calendrier.
1-211-2Les Bengals ne savent plus conclure dans la redzone.
2-112-2Brock Osweiler Lowlights Reel Video.
2-113+4L'attaque la plus prolifique de la ligue a encore frappé.
2-114+5Dacodak.
2-115-Les 476 yards concédés en moyenne par match ne les empêchent pas de gagner.
1-216-11Les Cardinals se sont fait défroquer.
2-117-6Eli-ceptions. Le retour.
1-218+3Hilton 5 étoiles.
1-219+5Ils voyagent mieux qu'ils ne reçoivent visiblement.
1-220+8Buffalo Wild Bills.
1-221+4Il leur a fallu une prolongation pour battre les Browns. Rien que pour ça, ils mériteraient de descendre.
2-122+8Des touchdowns dans les airs, au sol, en défense. Enfin !
1-223-3Le jeu au sol a été Riddickule.
1-224-6What the Bucs is going on ?
1-225-11Ryan Sixtragic.
1-226-4Les Chargers n'auront bientôt plus assez de joueurs.
1-227-4On gagne rarement avec 14 points de moyenne par match.
0-328-2Après une semaine de répit, l'une des défense les plus poreuses de la ligue est de retour.
0-329-20-3. Pour la 3e fois en 4 ans, l'histoire se répète.
1-230-1La démonstration en semaine 1 semble déjà bien loin.
0-331-Calinours.
0-332-Si Terrelle Pryor s'était chargé du coup de pied de la gagne...
PARTAGER