PARTAGER

dak-prescott-cowboys-280916

Chaque mercredi, Touchdown Actu vous propose un tour d’horizon des meilleures performances des rookies de la NFL. Vous aurez donc droit au rookie offensif et défensif de la semaine, ainsi qu’à un Top 5 pour les autres débutants qui auront également brillé.

Rookie offensif de la semaine

Dak Prescott (QB) – Dallas Cowboys : 19/24, 248 yards, 1 touchdown + 4 courses, 36 yards, 1 touchdown
Dimanche soir, dans le Texas, l’attaque des Cowboys n’a pas été dirigée par un simple novice. Car, à seulement 23 ans, Dak Prescott possède déjà les qualités d’un leader. Contre les Bears, il a souvent pris les bonnes décisions, sans jamais se précipiter. L’ancien de Mississippi State a trouvé 6 cibles différentes et a réussi le premier touchdown aérien de sa carrière NFL, vers Dez Bryant. En 3 matchs avec, il n’a pas encore perdu la moindre balle. Toujours blessé, Tony Romo peut déjà s’inquiéter.

Rookie défensif de la semaine

Deion Jones (LB) – Atlanta Falcons : 9 plaquages, 2 passes déviées, 1 interception, 1 touchdown
De retour à New Orleans, où il est né il y a bientôt 22 ans, Deion Jones ne pouvait pas rêver meilleure soirée. Omniprésent au centre de la défense des Falcons, le jeune linebacker a commis un crime de lèse-majesté en interceptant Drew Brees, avant d’aller marquer 90 yards plus loin. En 2005, Jones et sa famille avaient été chassés de la Louisiane par l’ouragan Katrina. La nuit dernière, il a arpenté le Mercedes-Benz Superdome, où sa grand-mère avait dû se réfugier pendant la catastrophe, avec un supplément d’âme.

Top 5 des autres rookies de la semaine

1. Carson Wentz (QB) – Philadelphia Eagles : 23/31, 301 yards, 2 touchdowns
Une fois, c’est bien. Deux fois, c’est mieux. Trois fois, ça devient sérieux. En survolant la défense de Pittsburgh, Carson Wentz a prouvé qu’il est capable de s’installer dans la durée à Philadelphie. Dans le sillage de leur nouveau chef d’orchestre, les Eagles ont remporté leurs 3 premières rencontres avec un écart minimum de 15 points. La dernière fois qu’ils avaient débuté ainsi, en 1980, il s’étaient inclinés au Super Bowl XV.

2. Briean Boddy-Calhoun (CB) – Cleveland Browns : 4 plaquages, 1 passe déviée, 1 interception, 1 touchdown
Joe Haden absent du côté de Miami, le coaching staff de Cleveland a fait confiance à l’inexpérimenté Briean Boddy-Calhoun pour contenir les offensives des Dolphins. Pas effrayé, le cornerback de 23 ans a répondu présent, malgré quelques erreurs de jeunesse. En milieu de 2e quart-temps, il est devenu le premier joueur de l’histoire des Browns à produire un pick-6 au cours de sa première apparition en NFL. Un départ vraiment prometteur.

3. Ezekiel Elliott (RB) – Dallas Cowboys : 30 courses, 140 yards + 2 réceptions, 20 yards
A Dallas, Batman a trouvé son Robin. Si Dak Prescott contrôle le tempo de l’attaque texane, Ezekiel Elliott le soulage avec beaucoup de justesse. Et ses coaches n’hésitent pas à le gaver de munitions : depuis le début de l’année, il est le 3e coureur le plus sollicité de toute la ligue, avec 71 ballons portés (pour 274 yards). Ce week-end, il s’est même pris pour LeGarrette Blount en jouant à saute-mouton avec la défense de Chicago.

4. Karl Joseph (S) – Oakland Raiders : 10 plaquages
Après une entame de saison catastrophique dans le secteur défensif, Oakland devait réagir contre Tennessee. Pour créer un électrochoc, Jack Del Rio avait décidé de titulariser les novices Cory James (LB – 7 plaquages) et Karl Joseph. Le safety de 23 ans, 14e choix de la Draft 2016, n’a pas livré une prestation parfaite, mais son activité a permis aux Raiders de s’imposer en limitant les Titans à 10 points. Et c’était bien l’essentiel.

5. Sterling Shepard (WR) – New York Giants : 5 réceptions, 73 yards, 1 touchdown
Bien sûr, Sterling Shepard profite des espaces créés par ses coéquipiers Odell Beckham Jr. et Victor Cruz. Mais l’ex-pensionnaire d’Oklahoma n’en est pas moins une cible très crédible pour Eli Manning. Avec un total de 233 yards en 3 matchs, il fait d’ailleurs partie des 20 receveurs les plus productifs en NFL (17e). Lundi prochain, dans le Minnesota, les Giants auront encore grand besoin de ses services.

PARTAGER