PARTAGER

wentz-mvp

Troisième semaine de compétition et troisième leader différent dans cette Course au MVP 2016 ! Après Matthew Stafford et DeAngelo Williams, c’est Matt Ryan qui vient s’asseoir sur un trône qui peine a trouver un vrai leader durable.

Un leader durable qui pourrait bien s’appeler Von Miller. Si le titre de MVP se refuse habituellement aux défenseurs, cela pourrait changer cette saison si les principaux favoris à ce titre continuent de décevoir. Pour compléter le podium, le jeune Carson Wentz continue d’impressionner et d’incarner la divine surprise de cette saison 2016.

1) Matt Ryan (+2) Quarterback – Atlanta Falcons (2-1)
970 yards à 70,9% – 7 touchdowns, 1 interception, 8 courses, 33 yards – 119 d’évaluation
Auteur d’un début de saison canon, Matt Ryan s’installe logiquement en tête de ce classement. Irréprochable sur les trois premiers matchs, Ryan n’a lancé qu’une interception et complète en moyenne plus de sept passes sur dix. Déjà tout proche des 1000 yards, le lanceur des Falcons va maintenant se mettre en quête de régularité sur toute la saison.

2) Von Miller (+3) Defensive End – Denver Broncos (3-0)
12 plaquages, 5 sacks, 1 passe défendue, 1 fumble forcé
Avec un nouveau sack et plusieurs plaquages décisifs, Von Miller continue de porter l’impressionnante défense des Broncos sur ses épaules. Si il n’est pas esseulé dans cette défense, loin de la, son début de saison demeure malgré tout impressionnant. Avec déjà 5 sacks, il pourrait d’ailleurs s’attaquer au record en la matière en fin de saison.

3) Carson Wentz (+8) Quarterback – Philadelphia Eagles (3-0)
769 yards à 64,7% – 5 touchdowns, 9 courses, 21 yards, 3 fumbles – 103,8 d’évaluation.
La « Wentz Mania » est en marche ! Déjà impressionnant contre les modestes défenses de Cleveland et Chicago, Carson Wentz a largement confirmé les attentes placées en lui contre un adversaire d’un tout autre calibre. Face aux Steelers, Wentz conclu son premier match à plus de 300 yards en carrière et n’a toujours pas été intercepté.

4) LeGarrette Blount (+7) Running Back – New England Patriots (3-0)
75 courses, 298 yards et 4 touchdowns – 2 fumbles
Cela commence à devenir une habitude. Peu importe le coureur, Bill Belichick et ses assistants en tirent souvent le meilleur. C’est encore une fois le cas avec LeGarrette Blount. Privés de Tom Brady et de Jimmy Garoppolo, Blount se retrouve avec encore plus de responsabilités et il semble très bien s’en accommoder. Au point qu’il tourne à près de 100 yards au sol par match assortis de quatre voyages en end zone.

5) Linval Joseph (+6) Defensive Tackle – Minnesota Vikings (3-0)
18 plaquages, 3 sacks, 1 fumble forcé
La défense des Vikings est l’une des bonnes surprises de ce début de saison et Linval Joseph en est la parfaite incarnation. Bon défenseur jusque la, mais sans jamais avoir connu une vraie grande saison, le tackle defensif réalise tout simplement le meilleur début de saison de sa carrière. Il n’est déjà plus qu’à un sack d’égaler son record en la matière en une saison. Déjà très bon contre la course, Joseph y ajoute cette saison des capacités de pass rusher inédites qui ne sont pas loin d’en faire une terreur.

6) DeAngelo Williams (-5) Running Back – Pittsburgh Steelers (2-1)
66 courses, 258 yards et 2 touchdowns – 14 réceptions, 89 yards, 1 touchdown
Comme toute son équipe, DeAngelo Williams a connu un vrai match « sans » contre les Eagles. Limité à 44 yards au total, Williams n’a pas été le sauveur attendu. Néanmoins, ces chiffres et son apport en font toujours l’un des meilleurs joueurs de ce début de saison. Sauf que cette contre performance arrive au pire moment pour lui puisque Le’Veon Bell est désormais éligible à un retour sur le terrain. Il sera intéressant de voir comment la saison de l’ancien Panther va tourner désormais.

7) Matthew Stafford (-) Quarterback – Detroit Lions (1-2)
985 yards à 67,5% – 7 touchdowns, 2 interceptions, 6 courses, 47 yards – 105 d’évaluation.
Soit le match de la semaine dernière n’était vraiment qu’un accident, soit Matthew Stafford va jouer aux montagnes russes toute la saison. Quoiqu’il en soit, son début de saison demeure très propre, voire mieux et suffit à le placer parmi les meilleurs lanceurs sur ces trois premières semaines de compétition.

8) Matt Forte (-2) Running Back – New York Jets (1-2)
67 courses, 261 yards et 3 touchdowns – 9 réceptions, 67 yards
Un peu à l’image de DeAngelo Williams, Matt Forte est passé un peu à côté de son match face aux Chiefs. En même temps, avec un quarterback qui lance six interceptions dans le même match, Forte a fait ce qu’il a pu et ses 65 yards en 15 courses apparaissent finalement comme très honorables.

9) Philip Rivers (-2) Quarterback – San Diego Chargers (1-2)
793 yards à 68,7% – 5 touchdowns, 4 courses, 21 yards, 2 fumbles – 109,5 d’évaluation.
En complétant 26 passes pour 326 yards face aux Colts, Philip Rivers a presque réussi un exploit en ne lançant aucune passe de touchdown dans cette rencontre. Ce match s’inscrit tout de même dans la lignée de son début de saison très juste au niveau de la prise de décision et de la précision de ses passes. À près de 7 passes compétées sur dix tentées en moyenne et pas la moindre interception, Rivers est au niveau. Reste à amener ses coéquipiers avec lui.

10) Marcus Peters (+1) Cornerback – Kansas City Chiefs (2-1)
11 plaquages, 7 passes défendues, 4 interceptions
Marcus Peters n’en est qu’à sa deuxième saison NFL, et pourtant ses chiffres sont déjà éloquents. Après 19 matchs joués en carrière dans la grande ligue, le cornerback a déjà enregistré 12 interceptions ! Rien que sur les trois matchs disputés cette saison, il en a déjà enregistré quatre dont deux cette semaine face au très généreux Ryan Fitzpatrick.

Mentions spéciales :
Willie Snead (226 yards et 2 touchdowns)
Melvin Gordon (194 yards et 4 touchdowns, 61 yards à la réception)
Stefon Diggs (325 yards et 1 touchdown – 1 course, -1 yard)
Antonio Brown (305 yards et 2 touchdowns)
Kelvin Benjamin (199 yards et 3 touchdowns)
Aaron Rodgers (617 yards et 7 touchdowns, 1 interception, 12 courses, 67 yards, 2 touchdowns, 3 fumbles – 98,6 d’évaluation)
Derek Carr (867 yards et 5 touchdowns, 1 interception, 5 courses, 25 yards – 99,1 d’évaluation)
Marvin Jones (408 yards et 2 touchdowns)
Carlos Hyde (225 yards et 4 touchdowns à la course – 25 yards à la réception, 1 fumble)
Kwon Alexander (31 plaquages, 1 sack, 1 passe défendue, 1 interception, 1 touchdown)
Drew Brees (1062 yards et 8 touchdowns, 1 interception, 4 courses, 14 yards, 1 fumble – 105,1 d’évaluation)
Andrew Luck (913 yards et 6 touchdowns, 2 interceptions, 6 courses, 43 yards, 2 fumbles – 93,2 d’évaluation)

PARTAGER