PARTAGER

fisher-rams-28-09-16

Les quarterbacks rookie sont à l’honneur en ce début de saison. Pourtant, ironie du sort à Los Angeles, le premier choix de la Draft 2016 n’a toujours joué un seul match. Il est même le troisième homme derrière Case Keenum et Sean Mannion.

Mais Jeff Fisher ne veut toujours pas le lancer dans le grand bain, et il ne ressent aucune pression malgré les bons résultats des autres débutants.

« Non. J’ai déjà parlé de ça », explique-t-il à ESPN. « Je suis content pour les jeunes quarterbacks quand ils ont du succès, mais nous avons notre propre sens du timing pour Jared. »

Le coach des Rams estime que les circonstances ont joué pour ceux qui sont actuellement sur le terrain.

« Ils ont du succès grâce aux blessures de leurs coéquipiers. Si ces impondérables n’avaient pas eu lieu, peut-être que ces quatre quarterbacks seraient tous inactifs ou remplaçants. »

Un peu de mauvaise foi de la part de Fisher, puisque Carson Wentz a clairement été poussé sur le devant de la scène par les Eagles, qui se sont débarrassés de Sam Bradford pour lui faire de la place et l’ont fait passer directement devant Chase Daniel.

Pour Dak Prescott, Jacoby Brissett et Cody Kessler, il est clair que ce n’était pas le scénario prévu. Sauf que, quoi qu’il en dise, ces quatre lanceurs brillent. Et pas Goff.

PARTAGER