PARTAGER

frank-gore-colts-031016Il n’y a pas grand chose de mémorable à retenir de la prestation offensive des Colts à Londres.

Mais pour Frank Gore, le voyage restera tout de même dans l’histoire. Avant le match contre les Jaguars, le coureur d’Indianapolis était 13e au classement des yards gagnés au sol en carrière. Mais avec 68 yards gagnés pour porter son total à 12 293 yards, il a fait un bond au classement. En une soirée, il est passé devant Marcus Allen (12 243 yards), Edgerrin James (12 246) et Marshall Faulk (12 279).

Désormais dixième, il se retrouve sur les talons de Jim Brown (12 312).Tony Dorsett (12 739) est aussi à portée cette saison. Pour Eric Dickerson (7e, 13 259), ce sera plus compliqué. Tout en haut, Emmitt Smith (18 355) reste intouchable.

Une longévité inespérée

La performance de Gore est d’autant plus impressionnante qu’il s’était déchiré deux fois les ligaments croisés à la fac, et qu’il s’est cassé une hanche en 2010.

Malgré tout ça, il a porté plus de 200 ballons par saison chaque année en-dehors de sa saison rookie. Seul regret : il lui manque toujours une bague.

 

PARTAGER