PARTAGER

dak-prescott-031016San Francisco 49ers (1-3) – Dallas Cowboys (3-1) : 17-24

San Francisco a longtemps espéré. Courageux, les 49ers ont mené par deux fois mais les Cowboys étaient les plus forts, avec un duo Prescott-Elliott toujours aussi efficace. Dak Prescott (23/32, 245 yards, 2TDs, 5 courses, 3 yds) a de nouveau été très propre alors que Ezekiel Elliott (23 courses, 138yds, 1TD, 1 réception, 19yds) a sorti une toute grosse performance, permettant à Dallas d’enchaîner une troisième victoire de rang. Outre la défaite, la mauvaise nouvelle de la soirée pour San Francisco est la blessure de NaVorro Bowman, touché sans qu’il n’y ait contact.

Si le premier drive de Dallas est intéressant, Dan Bailey manque le field goal à 47 yards. San Francisco en profite pour débuter idéalement, porté par un Blaine Gabbert (16/23, 196yds, 1 TD, 1 INT, 12 courses, 27yds) bien rentré dans son match. Le premier drive est conclu par un touchdown de 33 yards lancé vers Jeremy Kerley (6 réceptions, 88yds, 1TD), libre de toute couverture (7-0). Les locaux parviennent à installer un jeu au sol porté par Carlos Hyde (15 courses, 74yds, 1TD) et Gabbert et c’est justement au sol que Hyde inscrit le deuxième touchdown de la partie, portant l’écart à 14-0. Jamais depuis le début de la saison, les Cowboys n’avaient subi un tel retard. La réaction est immédiate et Dallas profite de l’agressivité de la défense de San Francisco puisqu’un sack sur Dak Prescott en 3ème tentative est annulé pour une « unacessery roughness ». Quelques jeux plus tard, Prescott envoie Terrance Williams (4 réceptions, 44yds, 1 TD) dans la end zone et les Cowboys réduisent l’écart (14-7). Dallas récupère la possession du cuir à moins de deux minutes de la fin de la mi-temps. Dak Prescott gère parfaitement le « two minute drill », complétant 8 passes sur 10 pour finalement trouver Brice Butler (5 réceptions, 41yds, 1TD) dans la end zone, égalisant ainsi juste avant la pause (14-14).

San Francisco lâche prise en deuxième mi-temps

Les 49ers ont la possession pour débuter la deuxième mi-temps et reprennent le match d’une belle manière avec une course de 32 yards de Carlos Hyde et une réception de 29 yards pour Garrett Celek (5 réception, 79yds). Mais la finition manque et San Francisco repasse devant par l’intermédiaire du kicker Phil Dawson (17-14). Mais au milieu du troisième quart-temps, la défense perd son leader NaVorro Bowman. Ce drive marque un tournant dans le match puisque Dallas déroule par la suite grâce à Ezekiel Elliott, qui s’illustre avec deux grosses courses et un touchdown d’un yard (17-21), permettant à Dallas de mener au score pour la première fois du match. Au début du quatrième quart-temps, Blaine Gabbert rate complètement une passe vers Torrey Smith (1 réception, 3yds) et se fait intercepter par Morris Claiborne (7 tackles, 1 INT). L’attaque des Cowboys avance tout en gérant la montre mais échoue aux portes de la end zone et doit se contenter d’un field goal (24-17). San Francisco peut encore espérer mais échoue sur une quatrième tentative à 1min49 de la fin. Dallas s’assure la victoire après une passe de Dak Prescott vers Cole Beasley (3 réception, 66yds), qui parcourt 47 yards.

PARTAGER