PARTAGER

dez-bryant-cowboys-03102016Dez Bryant a passé une semaine compliquée. Blessé au genou face aux Bears en semaine 2, le receveur des Cowboys a manqué son IRM puis les réunions d’équipe. Depuis, un joueur des Cowboys qui a préféré rester anonyme a lancé un pavé dans la mare en révélant à Adam Schefter d’ESPN que Dez Bryant aurait déjà manqué 20 à 40 réunions d’équipes obligatoires au cours de sa carrière.

Une telle déclaration a fait réagir l’ensemble du staff mais surtout l’intéressé qui nie ces propos.

« On ne sait même pas qui dit ça, » a assuré le receveur après les révélations d’Adam Schefter. « C’est complètement fou. J’ai des messages de mes amis qui me disent tous ‘C’est hallucinant.’ Parce qu’est c’est hallucinant. »

Les Cowboys sont « America’s Team. » Du coup, Bryant a fait écho à cette réputation, en expliquant qu’il doit être « le joueur le plus détesté d’Amérique. »

Plus tôt, un joueur anonyme avait assuré que l’attitude de Bryant la semaine passée n’avait rien d’extraordinaire.

« Si vous espérez qui vienne à une réunion de l’équipe, il peut se pointer ou non, » a détaillé cette source anonyme. « Mais si vous avez besoin d’une première tentative sur 3e et 14, lancez vers Dez. »

Même le propriétaire de la franchise texane est venu à la rescousse de son joueur vedette, assurant qu’il n’avait jamais manqué autant de réunions. Il a cependant concédé que le plus gros problème de Bryant venait de sa ponctualité et de ses absences aux réunions.

PARTAGER