PARTAGER

denver-broncos-tampa-bay-buccaneers-oct-02-10-2016

Le mercredi sur Touchdown Actu, c’est le jour du Power Ranking ! 3, 2, 1, go !

Il n’y a plus que deux équipes invaincues avec quatre victoires au compteur et bien évidemment, elles se retrouvent sur les deux premières marches du podium. Les Broncos en monarques, les Vikings en dauphins. Merci à des Pats bien content de retrouver Tom Brady cette semaine. Les Steelers se sont repris avec la manière et retrouvent le top 3. Packers et Eagles ne jouaient pas et voient les Seahawks et leur défense de fer leur passer devant. Derrière on retrouve deux petits nouveaux dans le top 10 : les Falcons et leur armada offensive, et les Cowboys et leur duo de rookies.

Les Rams signent la plus belle progression de la semaine et se rapprochent du top 10. Les Panthers font le chemin inverse et continuent de tomber. Idem pour des Cardinals en perdition. Les Ravens perdent leur invincibilité et retombent sur terre. Les Bills poursuivent leur belle séquence. Les Chiefs trébuchent.

En fond de classement, les Saints gagnent enfin et prennent de l’air. Idem pour les Bears, l’air en moins. Les Jaguars signent une belle remontée grâce à un joli succès et des adversaires en panne sèche. Les Jets confirment leur piètre prestation de la semaine passée. Les Bucs aussi. Les Dolphins sont enfin à leur place. Les Browns, eux, y sont toujours. Indéboulonnables.

Qui carbure en ce moment ? Qui cale ? Qui dégringole ? Voici notre classement. Une hiérarchie qui ne se base pas sur le nombre de victoires, mais seulement sur la forme du moment. Si deux équipes sont proches et ne se sont pas affrontées récemment, on se demande laquelle l’emporterait si le match se jouait aujourd’hui. Battre la meilleure équipe ne vous propulsera pas au sommet de ce classement en un claquement de doigts. Perdre contre un des cancres ne vous plongera pas dans les abysses. On peut gagner et perdre quelques places, s’incliner et grimper de quelques rangs. C’est l’impitoyable loi du Power Ranking !

ÉquipeBilan Classement+/-Commentaire
4-01+1Aqib Talib a passé un bon retour à Tampa, merci pour lui.
4-02+1Rhodes Closed. OBJ va devoir faire un détour.
3-13+4Une Bell victoire pour repartir de l'avant.
3-14+2Golden Graham.
3-05-2Les Aigles ont passé le week-end au chaud dans leur nid.
2-16-1Les Packers, eux, dans leurs cartons.
3-17-6Cela faisait 19 ans qu'ils n'étaient pas restés muets à Foxboro.
3-18+5Super Julio > Super Mario.
3-19+5Dak & Ezekiel, le pistolet à deux coups de Cowboys.
2-210+1Les Bengals rugissent de nouveau.
3-111+1Merci la meilleure défense contre la passe de la ligue.
3-112+33-1. Une première depuis 2002.
3-113+9Jeff Fisher va-t-il enfin gagner plus de 7 matchs à la tête des Rams ?
1-314-6Carolina Hello Kitties.
3-115-5Les Corbeaux se sont fait couper les ailes.
2-216-6Ou comment passer de 6 interceptions à 5 touchdowns concédés dans les airs en 7 jours.
2-217+3Les Cards, les Pats, et une première victoire dans l'ouest depuis 2004 maintenant ?
2-218+1Face à la pire équipe de la ligue, ils ont assuré l'essentiel.
2-219-2On se demande encore qui visait Eli sur son interception.
1-320-3Les Cardinals ont perdu le nord. Un comble.
1-321+8Comme l'année dernière, l'air londonien leur fait du bien.
1-322-4Andrew Luck a dégusté du gazon anglais tout l'aprem.
1-323+5Alléluia !
1-324-8 interceptions. On peut officiellement commencer à se poser des questions sur Jameis.
1-325-10 interceptions en 4 matchs. Voilà ce qui arrive quand on fait la diva tout l'été.
1-326+1Marcus Mariota est bloqué en première vitesse. L'attaque est au point mort.
1-327-1Philip Rivers a mal choisi son moment pour sa première interception de la saison.
1-328-5Une seule visite dans la redzone et aucun touchdown en attaque. C'est grave docteur ?
1-329-8Inexistants dans les airs. Insipides au sol. Les Dauphins seraient foutus de se noyer dans l'eau.
1-330+1L'attaque la plus inoffensive de la ligue a pu compter sur sa défense pour une fois.
1-331-1Sont-ils si mauvais ? Non. Mais ils n'arrivent plus à gagner.
0-432-Terrelle Pryor : "Je pense qu'on peut finir 12-4."
PARTAGER