PARTAGER

ezekiel_eliott_cowboys_04102016

Privés de nombreux joueurs importants en ce début de saison (Tony Romo, Dez Bryant, Orlando Scandrick, sans oublier les joueurs suspendus), les Cowboys s’en sortent plutôt bien pour l’instant avec trois victoires en quatre matchs.

Ce bilan encourageant malgré des circonstances défavorables surprend même le propriétaire de la franchise Jerry Jones :

« Je ne m’attendais pas à un bilan de trois victoires et une défaite. Vraiment pas. […] C’est une ligue compétitive. Je ne pensais pas que nous arrivions à un tel bilan sans Dez, sans notre left tackle, sans des joueurs importants comme Scandrick. Cela en dit long sur notre profondeur, sur Jason Garrett et notre coaching » a déclaré Jones via le Dallas Morning News.

Ce bon début de saison s’explique notamment par les très belles performances des rookies Dak Prescott et Ezekiel Elliott. Le premier est remarquable de maturité et de sérénité, lui qui n’a pas encore envoyé la moindre interception. Quant au second, il est tout simplement en tête de la NFL au niveau du nombre de yards parcourus au sol depuis le début de saison (412).

Cependant, le bilan positif des Cowboys est à relativiser dans le sens où leur calendrier était relativement facile lors du premier quart de la saison, eux qui ont affronté les Giants (2-2), les Redskins (2-2), les Bears (1-3) et les 49ers (1-3). Il vaut mieux donc attendre encore un peu avant de s’emballer sur cette équipe de Dallas, d’autant plus qu’elle aura un programme chargé durant les prochaines semaines. En effet, les Cowboys vont notamment être opposés aux Bengals, aux Packers, aux Eagles et aux Steelers d’ici le 13 novembre.

PARTAGER