PARTAGER

martellus-bennett-patriots-09102016Le retour de Tom Brady face aux Browns ce dimanche a fait du bien à l’attaque aérienne des Patriots. Et le premier à s’en réjouir est le tight end Martellus Bennett.

Auteur de 6 réceptions pour 67 yards et 3 touchdowns, il a grandement participé à la victoire de son équipe. En un seul match, la licorne noire (Black Unicorn en VO), comme il s’appelle lui même, a égalé le nombre de touchdowns qu’il a inscrit en 11 matches avec les Bears l’an dernier.

Pourtant, cette performance a bien failli ne pas avoir lieu, puisque dès la première possession de New England, Bennett s’est tordu la cheville, et aurait pu ne pas revenir au jeu. Pour y parvenir, Bennett a sa propre source d’inspiration.

« Quelque chose te blesse. Tu tombes au sol une seconde, tu te sens désolé pour toi même, après tu penses aux gens qui comptent sur toi sur et en dehors du terrain, et tu trouves juste un moyen de te relever et d’aider ces gars » déclare Bennett à Jeff Howe du Boston Herald.

« Ils m’ont demandé si j’avais besoin du kart pour rentré au vestiaire, et je me suis dit ‘je vais avoir l’air si faible’. J’ai regardé Luke Cage, le héros de Marvel, et je me suis dit ‘que ferait Luke Cage maintenant ? ». Il se relèverait en continuerait ce qu’il faisait. J’ai pensé ‘Je dois me lever, et leur montrer que je peux revenir au jeu' ».

Martellus, comme son frère Michael, n’est jamais avare de bons mots ou d’anecdotes sur la face cachée de la NFL. Il vient de nous offrir une vue de sa motivation pour résister à la pression physique du football.

PARTAGER