PARTAGER

colin_kaepernick_07092016Si Chip Kelly déclarait que la situation contractuelle de Colin Kaepernick n’était pas un paramètre pris en compte dans sa décision de faire jouer le quarterback, ses dirigeants n’étaient semblent-ils pas du même avis.

Les 49ers et le quarterback se sont entendus sur une restructuration de contrat. Si tous les détails n’ont pas encore fuité, il semblerait que Kaepernick ai accepté de retirer la clause qui lui permettait de gagner 14.5 millions en case de blessure.

En échange, le natif de Milwaukee aurait obtenu la possibilité de pouvoir tester le marché des joueurs libres à parti de l’an prochain, annulant ainsi le reste du contrat allant initialement jusqu’en 2020.

Pour le moment, ce sont les 49ers qui semblent sortir gagnant de cette restructuration en ayant réussis à faire disparaître la clause blessure. Kaepernick va lui avoir 11 matchs pour prouver au reste de la ligue sa valeur.

PARTAGER