PARTAGER

vernon-davis-redskins-17102016En cette saison 2016, la NFL a mis l’accent sur les célébrations de touchdowns jugées antisportives, et semble faire du zèle sur ce point.

Dimanche, les Redskins affrontait les Eagles dans un match de division tendu, les deux équipes étant proches au niveau du classement, reléguées relativement loin des Cowboys. Dans ce match, le tight end Vernon Davis a inscrit un touchdown pour la première fois depuis 2014, donnant à son équipe 14 points d’avance.

Pour célébrer ce retour dans la end-zone, Davis a voulu mimer un lancer franc, puisque les dunks sont désormais interdits par raison de sécurité. L’arbitre n’a pas hésité à jeter un mouchoir de pénalité. La raison ? Selon le texte de loi de la NFL, est considéré comme antisportive : « toute célébration utilisant le ballon, ou tout autre objet comme les pylons cam par exemple ».

Si la situation peut semble anecdotique, elle ne l’est pas tant que ça. En effet, cette pénalité a obligé le kicker Dustin Hopkins à reculer de 15 yards pour tirer son kickoff. Et alors qu’il avait provoqué un touchback à chaque fois depuis le début de la rencontre, son coup de pied a été retourné par Wendall Smallwood pour un touchdown de 86 yards. Sur le drive suivant, Cousins se fait intercepté, faisant fondre l’avance de Washington de 14-0 à 14-14 en deux actions.

La pénalité semble sévère, et en cas de défaite des Redskins, la polémique aurait pu enfler. Si un lancer franc est sanctionné de la sorte, que risque Rob Gronkowski en « spikant » le ballon après un touchdown ? La sévérité de la NFL fait polémique, et ce n’est pas fini.

PARTAGER