PARTAGER

texans

C’est une scène inhabituelle et cocasse qui a eu lieu dimanche. Alors qu’Houston et Indianapolis s’affrontaient, deux linemen Texans se sont pris pour des adversaires. Ce qui n’arrange pas Brock Osweiler, qui doit prendre ses jambes à son cou pour survivre.

Malgré tout la ligne texane reste de bonne facture, ayant accordé seulement 11 sacks, se classant 6e ex-æquo de la ligue. Alors que leurs adversaires du soir sont de loin les plus friable avec 23 sacks accordés, loin devant leur poursuivant Bengals et Browns (19 sacks accordés chacun), mettant Andrew Luck dans la situation d’un certain David Carr.

PARTAGER