PARTAGER

rodgers-preview

Coup d’envoi dans la nuit de jeudi à vendredi à 2h25
Green Bay Packers (3-2) – Chicago Bears (1-5)

Qu’arrive-t-il aux Packers ? L’an dernier déjà, Green Bay avait inquiété, mais l’attaque était privée de Jordy Nelson et surtout l’équipe avait réussi à atteindre les demi-finales de conférence. Cette saison, le receveur est de retour mais l’escouade offensive patine toujours. Pire, elle donne l’impression de régresser. L’attaque est 25e au nombre de yards par match (331.8). Quand on possède Aaron Rodgers, ce total est pour le moins surprenant.

Oui mais voilà, en plus de receveurs qui donnent l’impression de ne plus gagner leurs duels -certains même depuis plus d’un an comme Randall Cobb ou DaVante Adams-, le quarterback a perdu de sa magie en ce début de saison. Lui aussi pointe au 25e rang, dans le classement des yards par match pour les quarterbacks. C’est très peu pour un double MVP, surtout que le dernier match contre Dallas a montré que Rodgers se mettait à faire des erreurs très inhabituelles le concernant.

Les Bears avancent mais ne marquent pas

Pour l’instant rien n’est alarmant, car la franchise a un bilan de trois victoires et deux défaites et les playoffs sont toujours a porté de main. Mais si les Vikings gardent ce rythme-là, il faudra passer par les wild-cards. Se qualifier pour la post-saison passe en tout cas par une victoire ce jeudi. Les Packers ont chuté, à domicile déjà, contre les Cowboys et se doivent se venir à bout d’une équipe des Bears qui elle est bel et bien en crise.

alshon-jeffery-bears_27112015

Paradoxalement, en attaque et surtout dans les airs, Chicago avance (284.2 yards par match, 4e). Mais cela ne se reflète pas au tableau d’affichage avec seulement 16.8 points par match (31e) et donc au classement. On ne comprend pas très bien dans quelle direction veut aller John Fox avec cette équipe. Quelques joueurs ont le mérite de sortir du lot mais c’est bien faible pour glaner des victoires.

Un exploit pour Chicago

Même si Brian Hoyer a fait son travail depuis qu’il a été mis à la place de Jay Cutler en tant que titulaire. Et plutôt bien d’ailleurs. Le running back, Jordan Howard aussi s’est montré avec plusieurs matchs à plus de 100 yards. Le problème c’est qu’il affronte la meilleure défense au sol de la NFL.

Les Packers étaient intraitables au sol jusqu’à la semaine dernière, puis ils ont rencontré Ezekiel Elliott qui leur a fait mal. Mais cette semaine, les joueurs de la ligne défensive verte et jaune devront retrouver leur niveau. On imagine tout de même mal Green Bay perdre à domicile contre cette équipe de Chicago. Même si les Packers devront se priver d’Eddie Lacy, forfait de dernière minute.

PARTAGER

8 Commentaires

  1. J'ai rêvé cette nuit la victoire des Bears et que je les avait mis au Pick'em…rêve bien trop irréaliste certes, mais je sais plus quoi faire, dois-je suivre l'instinct du subconscient de mes songes ?

  2. Loin d'être acquise cette victoire des Packers! La défense aérienne est pas bonne, et notre seul rayon de soleil offensif est blessé. Chicago s'était imposé l'année dernière à Lambeau Field sans être favori, ne l'oublions pas.

  3. C'est une misère ce début de saison. On a une ligne offensive qui donne un temps incroyable aux WR de se démarquer et à Rodgers d'analyser et on a une des pires attaques de la ligue. rodgers fait des erreurs énormes, rate des WR ouverts, ça sent pas bon, comme si l'ensemble de l'attaque disait m… à Mc Carthy. Notre défense contre la passe est catastrophique et on a vu que contre un bon HB, notre défense au sol ne tient pas forcément la route (certes, on ne rencontrera pas toutes les semaines une aussi bonne OL que celle de Dallas).
    Rodgers a intérêt à retrouver un niveau digne du MVP qu'il a été, sinon la saison va être longue. il sera difficile d'aller chercher la division amis les WC devrait se jouer entre la NFC nord et la NFC est cette année (à moins que cardinals et panthers se réveillent).

  4. Rodgers a intérêt à retrouver un niveau digne du MVP qu'il a été, sinon la saison va être courte* ^^

    Petit extrait d'NFL.com, et la comparaison intéressante entre Rodgers et Hoyer ..

    "Over their last 12 starts, Hoyer has better numbers than Rodgers. Hoyer has gone 6-6 with a 63.4 completion percentage, 262.0 passing yards per game, 20-5 TD-INT, and a passer rating of 94.1. Rodgers is 7-5 with a 58.6 completion percentage, 226.8 passing yards per game, 20-9 TD-INT and a passer rating of 83.3."

LAISSER UN COMMENTAIRE