PARTAGER

Tablette-Surface

Bill Belichick a déclaré qu’il ne se servirait plus des tablettes Microsoft autorisées par la NFL et qu’il retournait aux schémas papier.

Dans la foulée, la NFL et Microsoft, qui sont par ailleurs est liés par un contrat d’environ 400 millions de dollars, ont publié un communiqué défendant les tablettes :

« Nous respectons la décision de coach Belichick, mais nous croyons à la fiabilité des tablettes Surface. Nous continuons de recevoir un bon feedback des coaches, joueurs et staffs d’équipe sur la performance des Surface. Lorsque des problèmes sont signalés sur les bords de terrains, nous collaborons étroitement avec la NFL afin de les régler le plus rapidement possible ».

Sans surprise, la ligue a déclaré que sa relation avec Microsoft est excellente.

PARTAGER