PARTAGER

richard_sherman_seahawks_20102016

Suite à l’action litigieuse entre Julio Jones et Richard Sherman en fin de match dimanche, le cornerback des Seahawks s’est défendu en affirmant que le receveur des Falcons aurait dû être sanctionné d’une pénalité offensive au tout début du jeu en question.

Hier, Sherman est allé encore plus loin en critiquant le système des pénalités, qui favorise beaucoup trop l’attaque selon lui :

« Une pass interference devrait être sanctionnée d’une pénalité de 15 yards, comme à l’université. Il faudrait qu’elle soit de 15 yards en attaque comme en défense. Un joueur offensif peut empêcher un turnover mais il ne sera sanctionné que de 10 yards et son équipe aura toujours la possibilité d’avoir un first down. Par contre, pour un joueur défensif, ils peuvent dire ‘Oh, il a empêché un touchdown’, donc on sanctionne à l’endroit de la faute. La différence est là » a déclaré le cornerback des Seahawks via le Seattle Times.

Cependant, il n’a pas beaucoup d’espoir concernant une modification de cette règle par la NFL :

Non, cette règle ne changera pas parce qu’elle favorise l’attaque et les points marqués. Ce n’est pas leur problème si la défense n’obtient pas les coups de sifflet qu’elle mérite.

Si la proposition de Richard Sherman prête à discussion, difficile d’être en désaccord avec lui sur le fait que la NFL avantage clairement les attaques aujourd’hui, particulièrement dans le jeu de passe.

PARTAGER

10 Commentaires

  1. Sanctionner une interférence défensive de seulement 15 yards, c'est la porte ouverte à la multiplication de ces fautes. Je suis clairement contre.
    Mais je suis d'accord sur le fait que les arbitres doivent davantage sanctionner les attaques quand elles commettent des fautes. Souvent le premier contact est créé par l'attaquant, et c'est le défenseur qui est sanctionné, cela doit changer.

    • Ca se discute, 15 yards ce n'est pas rien, surtout si le tracé du WR te donnait moins de 10 yards(je te l'accorde ce ne sont pas ces genres de réceptions qui sont le plus victimes de PI). Moi ce qui me dérange c'est vraiment la différence de mentalité entre attaque et défense qu'évoque Sherman: on ne vas pas donner un TO à la défense parce que de toute façon on n'est pas sur que le défenseur l'aurait attrapé, mais par contre si un WR lambda se fait un peu accrocher sur une bombe de 50 yards qu'il n'aurait peut être jamais attrapé, on fait tout comme si il l'avait fait ?
      Je te rejoins totalement sur la fin de ton message, les attaquants bénéficient d'une certaine générosité arbitrale sur ce genre de situations.
      De toute façon les règles avantagent bien trop les attaques, et la NFL devrait plutôt regarder dans cette direction pour comprendre ce qui cause en partie leur baisse d'audience.

  2. Ca me fait penser à un article qu'a écrit Sherman la semaine dernière où comme solution pour protéger les joueurs il proposait de laisser les corner être plus physiques au niveau de la ligne de scrimmage, comme ça les mecs n'arrivent pas à fond au moment de la réceptions et risquent moins de se prendre une commotion en cas de choc.

    "That’s a good question, and a tough one. Guys are playing so fast that there’s not much you can do to make the game safer as it’s currently played. Most big collisions come in the open field because guys are running free. So I think if defensive backs were allowed to be more physical at the line of scrimmage, it would help slow guys down a little bit. When a defensive back can’t put his hands on a receiver and can’t be physical, you get a guy running unabated, untouched, full speed on one side, and a DB or a linebacker in space who can line him up, and it creates these big collisions — the kind of collisions you used to see only every once in a while, but now you see all the time. So I think one thing the league could do is change the rules and allow defenses to be more physical at the line of scrimmage."

  3. Une fois de plus quand Sherman s'exprime (on peut être ou pas d'accord avec ce qu'il dit) cela lance un débat intéressant. Pour ma part je trouve ça une bonne idée de ne pénaliser que de 15 yards les PI. Cela donnerait moins d'importance aux jugements des arbitres ! L'exemple du dernier match Seahawks/Falcons en est la bonne illustration. Clairement Jones cherche la PI (et il aurait du la trouver!) mais s'il n'y avait eu que 15 yards de pénalités la stratégie aurait été différente et on n'aurait pas critiqué l'arbitrage… Ces PI sur des longues passe ont souvent trop d'importances. Bien sûr le risque est de faire que le corner ou le FS fasse faute sur chaque longue passe car au pire l'équipe ne prend que 15 yards de pénalités… Vaste débat!

  4. 15 la PI et c'est la fin des passes longues clairement pour la PI c'est pas très juste mais comment on pourrait punir plus cette faute changement de possession ? donner 6 points à la défense ? se serait un peu abusé

  5. Je trouve son raisonnement plutôt intéressant. Surtout que j'ai la sensation que, parfois, certains jeux de passes sont forcés et qu'à force on se dit qu'il y aura bien une PI qui finira par payer.
    Ca devient tellement fréquent sur les passes de 30yds ou plus, que tu te dis que soit le gars l'attrape, soit t'as une chance non négligeable de déclencher une pénalité. C'est un peu un +X% chances de catch (X% dépendant du CB et de l'arbitre).

  6. Certaines DPI, c'est le DB qui est a la rue et joue le receveur avant meme que celui-ci aie le balon. Donc je trouve ca normal de siffler ce genre de faute. Par contre, je pense que cette faute devrait etre challengé. Car a la vitesse du jeu, parfois les arbitres surinterprete la passe (attrapable ou non).
    Pour les OPI, on peut toujours rajouter 5yds de plus, mais je vois pas ce qui peut-etre fait en plus. Griller un down irait a l'encontre des regles de base du sport. Donner 1 pts a la def, ce serait trop extreme.
    Dans le cas de JJ et RS dimanche, les 2 ont commis la faute. Et les receveurs savent qu'ils sont avantagés par les arbitres. Donc ils vont aller provoquer la DPI en taquinant le DB

  7. Sur les pass interference cette saison 80% étaient largement justifiées, notamment quand on les voit au ralenti, le DB chope le bras du receveur avant que le ballon arrive…. ce sont des fautes qui tuent le jeu aussi… et qui montre que les DB sont pas toujours très malin car souvent ils font cette faute sous le nez de l'arbitre (comme les face mask d'ailleurs, je comprends que des mecs le fassent encore alors qu'ils sont juste devant les arbitres)… et puis si on avantage trop les défenses ça finira aussi en championnat italien de soccer, avec des scores ridicules de 0-3 etc… et on se fera vraiment chier

  8. Le raisonnement est pas bête du tout mais cela augmentera le nombre de PI, les défenseurs n'hésitant plus à faire faute s'il voit que c'est mort pour eux d'arrêter le défenseur. Si la NCAA l'utilise pourquoi pas essayer en NFL, qu'ils fassent des essais en pré-saison.

  9. NON mais allo quoi !! Evidemment que c'est impossible sinon à chaque passe qui dépasse un peu le first down tu joues plus la balle mais le joueur et c'est la mort des big plays dans le jeu. On peut dire aurevoir encore plus au taux d'audience, on veut du spectacle, les flags ralentissent les matchs et casse le rythme.

LAISSER UN COMMENTAIRE