PARTAGER

Aaron_Rodgers_Greg_Jennings_20_10_2016Le principe de base de la NFL consiste à tirer à boulets rouge sur les équipes et les joueurs en difficulté. Greg Jennings ne déroge pas à la règle et vient de lâcher quelques petites piques à l’encontre de son ancien coéquipier, Aaron Rodgers.

Alors qu’il apparaissait dans le Colin Cowherd’s show l’ancien receveur des Packers a donné quelques clés pour comprendre la psychologie d’Aaron Rodgers :

« L’adjectif d’Aaron [Rodgers] c’est qu’il est sensible. Quand vous avez affaire à un gars comme ça et que vous jouez à un jeu qui n’est pas sensible du tout, c’est compliqué. C’est un défi. Parce que on essaye de ne pas dire ce que l’on voudrait dire au gars d’à côté parce qu’il pourrait mal le prendre.

Aaron est différent dans le vestiaire et il dégage l’impression qu’il se sent supérieur aux autres.

Il n’est pas certains que le quarterback star des Packers apprécie les mots. Mais vu son début de saison inférieur statistiquement à ses standards actuels, les déclarations d’un ancien coéquipier doivent être le dernier de ses soucis.

 

PARTAGER

10 Commentaires

  1. Donc ça y est, le Rodgers bashing est lancé… Le mec règne parmi les QB de la NFL depuis de nombreuses années et dès qu'il a un coup de moins bien, hop c'est un connard arrogant. J'aurais aimé que Jennings dise la même chose quand Rodgers était au sommet de son art plutôt que d'attendre qu'il soit en baisse.

    C'est un comportement de hyène

  2. évidemment qu'ils ont tous un ego démesuré, et ça ne l'a pas empêché d'être excellent . De plus, il a toujours semblé être apprécié de ses coéquipiers… Difficile pour Jennings d'accepter l'idée qu'il n'a été bon qu'avec qu'un seul QB !

  3. Si t'es pas un maximum sûr de toi dans ce sport et surtout à ce poste, tu ne peux pas arriver là. Et surtout tu ne peux pas emmener les 52 petits gars qui comptent sur toi et te considère comme leur leader!

    Je vois pas en quoi le fait d'être un "connard arrogant" est un problème en NFL

LAISSER UN COMMENTAIRE