PARTAGER

nfl_drug_policy_05102016

La NFL avait communiqué jeudi que de nombreuses tentatives de coopération avec le bureau du shérif du comté de King (État de Washington), John Urquhart, avaient été infructueuses.

Urquhart n’a pas apprécié. Il a expliqué qu’il n’avait reçu aucune demande écrite d’un représentant de la ligue. Il avait bel et bien reçu une demande d’un certain Robert Agnew avec une adresse e-mail de comcast.net, mais qui ne mentionnait à aucun moment la NFL. Une enquête avait été ouverte 4 jours après l’incident concernant Josh Brown. Le shérif a réagi dans une interview accordée à KIRO-97 FM à Seattle :

« Nous ne savions pas que cela concernait la NFL, alors nous avons refusé la demande. Notre faute a été de ne pas chercher de qui il s’agissait sur Google et que M. Agnew était en fait un représentant de la NFL à Seattle, mais il ne l’a jamais précisé et la ligue non plus. La NFL n’a d’ailleurs jamais fait de demande écrite pour avoir accès aux documents concernant M.Brown », a déclaré Urquhart.

Il a également dit que s’il avait reçu une demande de la NFL, une conversation autour de la situation aurait eu lieu avec la ligue :

« J’aurais fait la même chose. Nous ne pouvons pas donner les documents, mais puisqu’il s’agit de la NFL, nous aurions donné une explication orale de la situation et leur aurions conseillé d’être très prudents dans leurs démarches quant à cette affaire. Sur ce qu’ils savaient, ils n’ont rien fait de faux, mais ils n’ont pas mis en œuvre les moyens nécessaires pour prendre contact avec mon bureau et je n’aime pas que la NFL nous accuse à tort.

Urquhart n’y va pas part quatre chemins, mais il se devait évidemment de défendre son cas. Le relatif laxisme de la NFL quant à cette affaire rappelle un peu l’affaire Ray Rice. Inquiétant.

 

PARTAGER

4 Commentaires

  1. Dommage qu'il n'aie pas dégonflé un ballon…
    Quand on pense que la NFL arrive à sanctionner des joueurs pour une danse après un TD, au titre de leur caractère sexuel ou menaçant, mais que pour un cas de violences réelles on se contente d'attendre…
    A croire que Goodell cherche réellement à se faire détester !

  2. Il me semble que dans l'affaire des ballons dégonflés, la ligue a payé un enquêteur 5 millions pour un rapport sans preuve… Et là, on ne paye pas un timbre pour envoyer une demande d'information ?…
    Curieux…

LAISSER UN COMMENTAIRE