PARTAGER

broncos_texans_25102016

Denver Broncos (5-2) – Houston Texans (4-3) : 27-9

Attendu au tournant face à ses anciens coéquipiers, Brock Osweiler a vécu une soirée bien difficile face une défense de Denver égale à elle-même. Auteur d’une performance très pauvre (22/41, 131 YDS, 1 fumble perdu), le quarterback des Texans a une nouvelle fois montré que les Broncos ont fait le bon choix en ne cassant pas leur tirelire pour lui.

En face par contre, Trevor Siemian (14/25, 157 YDS, 1 TD) a été propre, lui qui a souvent pris les bonnes décisions sans perdre le moindre ballon. De plus, il a été aidé par un jeu de course très efficace qui a mis à mal la défense de Houston (190 YDS, 2 TD au sol). Grâce à ce succès, Denver se remet sur les bons rails après deux défaites consécutives.

Le premier quart-temps pour Houston, le second pour Denver

Avec deux équipes pas forcément réputées pour leurs attaques, le match a du mal à se mettre en route puisqu’il faut attendre plus de six minutes pour voir le premier first down de la rencontre sur une course de 25 yards de Lamar Miller (11 courses, 61 YDS). Suite à cette dernière, les Texans ouvrent le score par l’intermédiaire de leur kicker Nick Novak (0-3). Houston va ensuite accroître son avance sur un nouveau field goal, obtenu en grande partie grâce à un jeu au sol performant (0-6).

Au début du second quart-temps, les Broncos arrivent enfin à trouver leur rythme offensif en alternant bien les passes et les courses. Trevor Siemian se montre serein et précis, lui qui réussit cinq lancers d’affilée pour 54 yards. Arrivé sur la ligne des sept yards adverse, Denver inscrit le premier touchdown du match sur une course de C.J. Anderson (16 courses, 107 YDS, 1 TD) (7-6).

Derrière, les Broncos récupèrent rapidement le ballon puis enchaînent les gros gains au sol avec Devontae Booker (17 courses, 83 YDS, 1 TD) qui court 30 yards en seulement trois courses. Ensuite, Siemian trouve Emmanuel Sanders (4 REC, 86 YDS) pour une réception de 29 yards, avant de se connecter avec Demaryius Thomas (6 REC, 40 YDS, 1 TD) pour le touchdown (14-6). C’est sur ce score que se termine la première période.

Un field goal, et puis le désert pour l’attaque des Texans

Au retour des vestiaires, c’est Houston qui attaque le mieux la seconde mi-temps. En effet, les Texans forcent rapidement un punt avant de réaliser un drive de neuf jeux et 72 yards, caractérisé notamment par une pass interference de 36 yards du safety T.J. Ward. Cette série se conclue finalement par un troisième field goal de Nick Novak (14-9). Les hommes de Bill O’Brien stoppent ensuite une nouvelle fois leur adversaire, mais ils gâchent une belle opportunité de revenir à cause d’un fumble du running back Alfred Blue (11 courses, 63 YDS, 1 fumble perdu).

Relancé par sa défense, Denver en profite pour creuser l’écart. En effet, suite à belle percée de 19 yards de C.J. Anderson et une passe de 31 yards de Siemian pour Emmanuel Sanders, les Broncos inscrivent leur troisième touchdown du match à travers une course de Devontae Booker (21-9).

Il reste alors un quart-temps à jouer, et les Texans sont dans l’obligation de passer la vitesse supérieure. Malheureusement pour eux, c’est le moment choisi par Brock Osweiler pour réaliser un fumble assez épique en tentant de lancer le ballon. Résultat, les locaux ajoutent trois points au compteurs (24-9). Derrière, Houston est incapable d’inquiéter Denver durant les dix dernières minutes, et les Broncos n’ont donc plus qu’à gérer tranquillement leur avance en ajoutant notamment trois points supplémentaires en fin de match (27-9).

PARTAGER