PARTAGER

leonard-floyd-bearsChaque mercredi, Touchdown Actu vous propose un tour d’horizon des meilleures performances des rookies de la NFL. Vous aurez donc droit au rookie offensif et défensif de la semaine, ainsi qu’à un Top 5 pour les autres débutants qui auront également brillé.

Rookie offensif de la semaine

Michael Thomas (WR) – New Orleans Saints : 10 réceptions, 130 yards
Contre Kansas City, Michael Thomas n’a pas pu empêcher la défaite des Saints, mais il a réalisé la meilleure prestation de sa jeune carrière. Après six matchs, il totalise 36 ballons captés, pour 437 yards. S’il garde ce rythme, le receveur de 23 ans pourrait terminer sa première saison NFL avec 96 réceptions et 1165 yards. Le novice de New Orleans battrait alors les records de Reggie Bush (88 balles attrapées) et de Marques Colston (1038 yards produits dans les airs), tous deux établis en 2006. Et, avec les prouesses d’un Drew Brees en grande forme cette année, ce serait à peine surprenant.

Rookie défensif de la semaine

Leonard Floyd (LB) – Chicago Bears : 3 plaquages, 2 sacks, 1 fumble forcé, 1 touchdown
Du côté de Green Bay, les Bears ont vécu une soirée difficile jeudi dernier. En plus d’un 6e revers en sept sorties, ils ont dû constater les blessures de Brian Hoyer (QB) et Kyle Long (G). Mais, au cours de cette rencontre, une lueur d’espoir est quand même apparue pour Chicago : Leonard Floyd, le 9e choix de la Draft 2016, a enfin réalisé une performance digne de son statut. En maltraitant Aaron Rodgers, l’ancien de Georgia a montré que ses qualités athlétiques peuvent être très précieuses. Le retour du vétéran Pernell McPhee a peut-être permis à Floyd de vraiment se libérer.

Top 5 des autres rookies de la semaine

1. Joey Bosa (DE) – San Diego Chargers : 5 plaquages, 2 sacks
Malgré de nombreux absents, les Chargers continuent de surprendre. Ce week-end, ils se sont imposés à Atlanta, grâce notamment à un Joey Bosa intenable. Le defensive end de 21 ans a fait vivre un enfer à Matt Ryan, en détruisant la ligne offensive des Falcons. En trois participations, il totalise quatre sacks et, surtout, déjà 20 pressions sur les lanceurs adverses. Alors qu’il n’a pas pu participer au camp de San Diego, celui-ci prouve aisément que les Chargers ont eu raison de le choisir en 3e position.

2. Peyton Barber (RB) – Tampa Bay Buccaneers : 12 courses, 84 yards, 1 touchdown
Face à une défense de San Francisco apathique, Peyton Barber et ses coéquipiers se sont baladés ce dimanche, en amassant 249 yards au sol. Dans un rôle de remplaçant, derrière Jacquizz Rodgers, le running back de 22 ans a su mettre à profit les quelques ballons qu’il a touchés. Le fragile Doug Martin devrait bientôt reprendre sa place de titulaire, mais le coaching staff de Tampa Bay sait maintenant qu’il peut s’appuyer sur d’autres coureurs talentueux, pour soulager Jameis Winston.

3. Emmanuel Ogbah (LB) – Cleveland Browns : 6 plaquages, 2 sacks
Si le compteur des Browns est toujours bloqué à zéro victoire, Emmanuel Ogbah a tout tenté pour inverser cette tendance, contre Cincinnati. Sur le terrain du Paul Brown Stadium, le linebacker de 22 ans a constamment gêné Andy Dalton. Mais l’escouade défensive de Cleveland a manqué trop de plaquages, pour espérer l’emporter. « Nous avons commis beaucoup d’erreurs évitables », a confié le natif de Lagos (Nigeria), avant d’espérer « une progression générale » à domicile, face aux Jets.

4. Devontae Booker (RB) – Denver Broncos : 17 courses, 83 yards, 1 touchdown
Les coureurs de Denver attendaient sans doute d’être critiqués, pour rebondir et répondre à leurs détracteurs. En encaissant 190 yards au sol, les Texans ont en tout cas subi lundi soir le réveil de C.J. Anderson et Devontae Booker. Dans le sillage du premier, le second a réussi une partie de haute volée. Cerise sur le gâteau, le numéro 23 a inscrit son premier touchdown en NFL. Parfaitement soutenu, Trevor Siemian (14/25, 157 YDS, 1 TD) a pu se contenter de gérer, avec une certaine efficacité.

5. Matt Judon (LB) – Baltimore Ravens : 3 plaquages, 2 sacks
C’était décidément la semaine des chasseurs en NFL. Sollicité pour pallier les forfaits d’Elvis Dumervil et Terrell Suggs, Matt Judon a répondu aux attentes des coaches de Baltimore, de façon impeccable. Le premier sack de sa carrière professionnelle, sur Geno Smith, a contraint le quarterback new-yorkais à quitter ses partenaires, à cause d’un pépin au genou. L’ex-pensionnaire de Grand Valley State a aussi aplati Ryan Fitzpatrick dans le 3e quart, pour achever une partition convaincante.

PARTAGER

12 Commentaires

  1. Emmanuel Ogbah et Terrell Pryor me donnent envie de dire qu'il y a débat pour la dernière place du Power Ranking, 49ers ou Browns ?
    Ce qui est sûr c'est que les 2 joueurs cités au dessus semblent être 2 petites satisfactions pour les Browns.
    Quelles sont les petites satisfactions des 49ers en dehors du 2nd draft pick? J'en trouve pas…même sur ce sujet les Browns peuvent se réjouir du mois d'Avril à venir, ils ont virtuellement les 1er, 26ème, 33ème et 42ème choix de drafts, crazy !

    • Poses toi pas de questions comme celles-là. En plus on est encore à temps de récupérer le 1st draft pick et puis les Browns eux depuis plusieurs saisons, ils ont des choix dans les 10 premiers de la draft. Sa prouve vraiment que c une équipe dirigé par des incompétents, vu l'équipe actuelle. Ma seul crainte c'est que sur les 6 dernières draft on pas sorti de bon joueurs, à part Reid et encore.

    • vu les problemes de QB des browns, je les mettrais loin devant les 49ers car quand tu joues avec ton 5e QB ton 7e match, ca ne peut pas etre simple. J'aurais bien aimé les voir avec griffin sur plusieurs matchs.

    • Ben, on est très nuls, c'est sur mais pour l'avenir :

      – DeForest Buckner et Arik Armstead qui sont deux DE gigantesques qui produisent énormément en pass rush (en gros, chacun d'eux oblige un double team adverse)

      – Rashard Robinson : Meilleur rookie CB pour le moment. Jusqu'à sa rencontre contre les Buccs, où il revenait d'une commotion, il était le meilleur CB NFL en terme de stats (yards par snap QB adverse, yards par passe lancée vers son receveur etc.).

      – Jimmie Ward, classé comme un top 10 CB l'an dernier.

      Après, en défense, nos Safeties se font cramer sur les deep balls, nos ILB… c'est comme si on en avait pas. Nos OLB mettent aucune pression et notre NT est trop nul, disons le.

      Sur 11 postes en défense, aujourd'hui, je garderais nos 2 DE, nos 2 CB, et c'est tout.

      En attaque : Carlos Hyde (RB), Joe Staley (LT), Trenton Brown (RT)

      Voilà, on a 7 joueurs sur 22 potables

  2. Un peu surpris de retrouver Thomas ici cette semaine. Les stats sont bonnes, mais face a une equipe qui a ete incapable de stopper les receveurs adverses cette annee.

    Surprenant sur la forme aussi puisqu’il a beneficié de jouer contre un rookie CB (en plus de ne pas etre aligné contre M.Peters que Brees a evité tout le match). Enfin, l’arbitrage laxiste (qui, ceci dit, m’a plu) au niveau des contacts receveurs CB l’a avantagé

  3. C'est dommages que Jalen Ramsey ne fasse pas de stats ronflantes car depuis le début de la saison, il joue à un très haut niveau. Encore dimanche, dans notre débâcle face aux Raiders, il a été très peu visé alors qu'il défendait sur Amari Cooper.

    On parle d'un mec qui sort de fac et qui se tape tous les we le receveur adverse n°1. Même s'il a galéré contre Jeffery en première mi temps contre les bears, il fait pour l'instant un superbe début.

    Un des rares motifs de satisfaction dans cette équipe.

    • la saison des jags est difficile a comprendre. Pour une fois, il y a du talent en defense et en attaque. Mais quand on voit la regression de bortles et robinson ca fait mal aux f****s, et on se dit que ca vient du coaching staff qui a été couvert ces dernières années par justement le manque de talents à plusieurs postes clés mais la ils n'ont plus d'excuses et font encore pire. Je ne sais pas ce que tu en penses ?

      • Pour moi aussi, c'est difficilement compréhensible.

        En 2014, notre attaque était immonde et notre défense pas top.
        En 2015, notre attaque était bonne et notre défense immonde.
        En 2016, notre attaque est immonde et notre défense est plutôt bonne.

        Y'a aucune putain de cohérence. L'attaque n'a pratiquement pas bougé depuis l'an dernier mais tout le monde a régressé. Bortles évidemment, Robinson fait des drops qu'il ne faisait pas. Le jeu de course est toujours aussi lamentable malgré Ivory. Seul Marqise Lee a progressé.

        Le coaching staff est ridicule. Aucune imagination dans les jeux appelés. Toujours la même chose qui marche pas. Mais on continue dans le mur. Après, je ne peux pas savoir quel est leur degré de responsabilité dans le cas Bortles.

        Une chose est sure, c'est une énorme déception.

        Quand je vois les Titans, je me dis que leur construction est bien mieux embarquée que la nôtre.

LAISSER UN COMMENTAIRE