PARTAGER

mattryanmvp2

Le jeudi c’est MVP ! Alors qu’on s’approche tranquillement de la mi-saison, Matt Ryan profite de la timidité de la concurrence pour conserver son fauteuil de leader. Derrière lui, Ezekiel Elliott reste à la deuxième place. Sans jouer, le rookie est toujours le coureur a avoir parcouru le plus de terrain au sol cette saison. C’est dire l’écart qu’il a su creuser.

Philip Rivers, à l’image de son équipe, fait un retour en force dans le top 5. Mais le meilleur quarterback actuellement en NFL est sans nul doute Tom Brady. Lancé dans un improbable come back, le lanceur des Patriots est impressionnant de régularité et semble clairement en mission.

1) Matt Ryan (-) Quarterback – Atlanta Falcons (4-3)
2348 yards à 67,6% – 16 touchdowns, 4 interceptions, 19 courses, 60 yards, 1 fumble – 113,6 d’évaluation
Encore défaits à l’arrachée pour la deuxième semaine consécutive, les Falcons ont au moins une certitude, Matt Ryan. Précis et régulier, le quarterback continue sa saison de grande classe. Mais les 59 points encaissés par sa défense ces deux dernières semaines rendent difficile sa quête de victoires.

2) Ezekiel Elliott (-) Running Back – Dallas Cowboys (5-1)
137 courses, 703 yards et 5 touchdowns – 11 réceptions, 98 yards, 2 fumbles
Pas de match cette semaine pour les Cowboys. Malgré tout, Ezekiel Elliott est toujours leader au classement des yards parcourus au sol.

3) Julio Jones (+1) Receveur – Atlanta Falcons (4-3)
40 réceptions, 830 yards et 4 touchdowns
Parti pour une saison record, Julio Jones a confirmé cette tendance cette semaine. S’approchant de plus en plus près des 1000 yards avant même la mi-saison, le receveur profite à plein de la bonne forme de Matt Ryan.

4) Philip Rivers (+7) Quarterback – San Diego Chargers (3-4)
2018 yards à 66,1% – 13 touchdowns, 4 interceptions, 6 courses, 19 yards, 6 fumbles – 102,4 d’évaluation
Rapport de cause à effet ou pas, depuis les débuts de Joey Bosa, les Chargers ont réenclenché la marche en avant. Et avec les victoires, les excellentes performances à répétition de Philip Rivers sont d’un coup mises en avant. Auteur de plus de 2000 yards avec 13 touchdowns et seulement quatre interceptions en sept matchs, Rivers bonifie clairement son attaque. Une escouade pourtant privée de Keenan Allen, son meilleur receveur et de Danny Woodhead, un coureur très utilisé à la réception.

5) David Johnson (+3) Running Back – Arizona Cardinals (3-3-1)
146 courses, 681 yards et 8 touchdowns – 28 réceptions, 323 yards, 2 fumbles
Déjà au dela des 1000 yards si l’on cumule les chiffres au sol et à la réception, David Johnson réalise une saison de grande classe. Avec un Carson Palmer décevant à la passe, Johnson tracte l’attaque des Cardinals sur ses épaules et cela aurait du suffir à assurer la victoire. À cause d’un poteeau capricieux, cela n’a pas été le cas, mais cela n’enlève rien au match et à la saison énorme de David Johnson.

6) Von Miller (-3) Defensive End – Denver Broncos (5-2)
29 plaquages, 7,5 sacks, 2 passes défendues, 1 fumble forcé
Le MVP du dernier Super Bowl a connu son premier match sans sack de la saison face aux Texans. Limité à trois plaquages, son match ne restera pas dans les annales.

7) Dak Prescott (-2) Quarterback – Dallas Cowboys (5-1)
1486 yards à 68,7% – 7 touchdowns, 1 interception, 20 courses, 67 yards, 3 touchdowns, 4 fumbles – 103,9 d’évaluation
Dak Prescott et les Cowboys étaient au repos cette semaine.

8) Lorenzo Alexander (+2) Linebacker – Buffalo Bills (4-3)
35 plaquages, 9 sacks, 3 fumbles forcés, 2 passes défendues
Lorenzo Alexander réalise de très loin la meilleure saison de sa carrière. Signé par les Bills cet été au montant minimum vétéran pour faire le nombre, le linebacker a signé cette saison autant de sacks et autant de fumbles forcés que pendant tout le reste de sa carrière débutée en 2006 ! Nul doute que les Bills devraient passer à la caisse rapidement pour conserver leur inattendu joyau.

9) Aaron Donald (-3) Defensive Tackle – Los Angeles Rams (3-4)
23 plaquages, 3 sacks, 1 fumble forcé, 2 passes défendues
Retour à la normale chez les Rams. Les voila de nouveau dans le négatif après trois défaites consécutives. Pourtant, Aaron Donald ne cesse de se démener au coeur de la ligne défensive mais cela ne semble plus suffir et le tackle rétrograde logiquement au classement.

10) Derek Carr (+1) Quarterback – Oakland Raiders (5-2)
1808 yards à 65,9% – 13 touchdowns, 3 interceptions, 17 courses, 48 yards, 2 fumbles – 97,2 d’évaluation
À la tête de l’attaque des Raiders pour la troisième année consécutive, Derek Carr est loin d’être étranger au superbe début de saison de la franchise d’Oakland. Précis et efficace, Carr a aussi gommé sa trop grande propension à accumuler les interceptions. Et ce sont ses receveurs qui se régalent, Michael Crabtree en tête.

Mentions spéciales :
A.J. Green (775 yards et 3 touchdowns)
Melvin Gordon (461 yards et 8 touchdowns, 175 yards et 2 touchdowns à la réception – 2 fumbles)
Drew Brees (2101 yards et 17 touchdowns, 5 interceptions, 8 courses, 10 yards, 1 fumble – 92,7 d’évaluation)
LeGarrette Blount (566 yards et 8 touchdowns, 31 yards à la réception, 2 fumbles)
Mike Evans (545 yards et 6 touchdowns)
Tom Brady (1004 yards et 8 touchdowns, 9 courses, 29 yards – 132,6 d’évaluation)
Everson Griffen (13 plaquages, 4 sacks, 1 fumble forcé)
Marvin Jones (623 yards et 4 touchdowns)
Ben Roethlisberger (1685 yards et 16 touchdowns, 6 interceptions, 4 courses, 18 yards, 5 fumbles – 99,2 d’évaluation)
Kwon Alexander (52 plaquages, 2 sacks, 2 passes défendues, 1 interception, 1 touchdown)
Antonio Brown (592 yards et 5 touchdowns)
Joey Bosa (11 plaquages, 4 sacks)

PARTAGER