PARTAGER

mattryanmvp2

Le jeudi c’est MVP ! Alors qu’on s’approche tranquillement de la mi-saison, Matt Ryan profite de la timidité de la concurrence pour conserver son fauteuil de leader. Derrière lui, Ezekiel Elliott reste à la deuxième place. Sans jouer, le rookie est toujours le coureur a avoir parcouru le plus de terrain au sol cette saison. C’est dire l’écart qu’il a su creuser.

Philip Rivers, à l’image de son équipe, fait un retour en force dans le top 5. Mais le meilleur quarterback actuellement en NFL est sans nul doute Tom Brady. Lancé dans un improbable come back, le lanceur des Patriots est impressionnant de régularité et semble clairement en mission.

1) Matt Ryan (-) Quarterback – Atlanta Falcons (4-3)
2348 yards à 67,6% – 16 touchdowns, 4 interceptions, 19 courses, 60 yards, 1 fumble – 113,6 d’évaluation
Encore défaits à l’arrachée pour la deuxième semaine consécutive, les Falcons ont au moins une certitude, Matt Ryan. Précis et régulier, le quarterback continue sa saison de grande classe. Mais les 59 points encaissés par sa défense ces deux dernières semaines rendent difficile sa quête de victoires.

2) Ezekiel Elliott (-) Running Back – Dallas Cowboys (5-1)
137 courses, 703 yards et 5 touchdowns – 11 réceptions, 98 yards, 2 fumbles
Pas de match cette semaine pour les Cowboys. Malgré tout, Ezekiel Elliott est toujours leader au classement des yards parcourus au sol.

3) Julio Jones (+1) Receveur – Atlanta Falcons (4-3)
40 réceptions, 830 yards et 4 touchdowns
Parti pour une saison record, Julio Jones a confirmé cette tendance cette semaine. S’approchant de plus en plus près des 1000 yards avant même la mi-saison, le receveur profite à plein de la bonne forme de Matt Ryan.

4) Philip Rivers (+7) Quarterback – San Diego Chargers (3-4)
2018 yards à 66,1% – 13 touchdowns, 4 interceptions, 6 courses, 19 yards, 6 fumbles – 102,4 d’évaluation
Rapport de cause à effet ou pas, depuis les débuts de Joey Bosa, les Chargers ont réenclenché la marche en avant. Et avec les victoires, les excellentes performances à répétition de Philip Rivers sont d’un coup mises en avant. Auteur de plus de 2000 yards avec 13 touchdowns et seulement quatre interceptions en sept matchs, Rivers bonifie clairement son attaque. Une escouade pourtant privée de Keenan Allen, son meilleur receveur et de Danny Woodhead, un coureur très utilisé à la réception.

5) David Johnson (+3) Running Back – Arizona Cardinals (3-3-1)
146 courses, 681 yards et 8 touchdowns – 28 réceptions, 323 yards, 2 fumbles
Déjà au dela des 1000 yards si l’on cumule les chiffres au sol et à la réception, David Johnson réalise une saison de grande classe. Avec un Carson Palmer décevant à la passe, Johnson tracte l’attaque des Cardinals sur ses épaules et cela aurait du suffir à assurer la victoire. À cause d’un poteeau capricieux, cela n’a pas été le cas, mais cela n’enlève rien au match et à la saison énorme de David Johnson.

6) Von Miller (-3) Defensive End – Denver Broncos (5-2)
29 plaquages, 7,5 sacks, 2 passes défendues, 1 fumble forcé
Le MVP du dernier Super Bowl a connu son premier match sans sack de la saison face aux Texans. Limité à trois plaquages, son match ne restera pas dans les annales.

7) Dak Prescott (-2) Quarterback – Dallas Cowboys (5-1)
1486 yards à 68,7% – 7 touchdowns, 1 interception, 20 courses, 67 yards, 3 touchdowns, 4 fumbles – 103,9 d’évaluation
Dak Prescott et les Cowboys étaient au repos cette semaine.

8) Lorenzo Alexander (+2) Linebacker – Buffalo Bills (4-3)
35 plaquages, 9 sacks, 3 fumbles forcés, 2 passes défendues
Lorenzo Alexander réalise de très loin la meilleure saison de sa carrière. Signé par les Bills cet été au montant minimum vétéran pour faire le nombre, le linebacker a signé cette saison autant de sacks et autant de fumbles forcés que pendant tout le reste de sa carrière débutée en 2006 ! Nul doute que les Bills devraient passer à la caisse rapidement pour conserver leur inattendu joyau.

9) Aaron Donald (-3) Defensive Tackle – Los Angeles Rams (3-4)
23 plaquages, 3 sacks, 1 fumble forcé, 2 passes défendues
Retour à la normale chez les Rams. Les voila de nouveau dans le négatif après trois défaites consécutives. Pourtant, Aaron Donald ne cesse de se démener au coeur de la ligne défensive mais cela ne semble plus suffir et le tackle rétrograde logiquement au classement.

10) Derek Carr (+1) Quarterback – Oakland Raiders (5-2)
1808 yards à 65,9% – 13 touchdowns, 3 interceptions, 17 courses, 48 yards, 2 fumbles – 97,2 d’évaluation
À la tête de l’attaque des Raiders pour la troisième année consécutive, Derek Carr est loin d’être étranger au superbe début de saison de la franchise d’Oakland. Précis et efficace, Carr a aussi gommé sa trop grande propension à accumuler les interceptions. Et ce sont ses receveurs qui se régalent, Michael Crabtree en tête.

Mentions spéciales :
A.J. Green (775 yards et 3 touchdowns)
Melvin Gordon (461 yards et 8 touchdowns, 175 yards et 2 touchdowns à la réception – 2 fumbles)
Drew Brees (2101 yards et 17 touchdowns, 5 interceptions, 8 courses, 10 yards, 1 fumble – 92,7 d’évaluation)
LeGarrette Blount (566 yards et 8 touchdowns, 31 yards à la réception, 2 fumbles)
Mike Evans (545 yards et 6 touchdowns)
Tom Brady (1004 yards et 8 touchdowns, 9 courses, 29 yards – 132,6 d’évaluation)
Everson Griffen (13 plaquages, 4 sacks, 1 fumble forcé)
Marvin Jones (623 yards et 4 touchdowns)
Ben Roethlisberger (1685 yards et 16 touchdowns, 6 interceptions, 4 courses, 18 yards, 5 fumbles – 99,2 d’évaluation)
Kwon Alexander (52 plaquages, 2 sacks, 2 passes défendues, 1 interception, 1 touchdown)
Antonio Brown (592 yards et 5 touchdowns)
Joey Bosa (11 plaquages, 4 sacks)

PARTAGER

28 Commentaires

  1. La concurrence vient de purger 4 matchs de suspension mais s'il continue comme ça Brady pourrait régler tout le monde tellement il est impressionnant depuis son retour

  2. Extrêmement surpris de ne pas voir Matthew Stafford, non seulement dans les mentions mais aussi dans le Top 10 tout court.

    Ce gars doit faire avec avec le 12e RB de l’effectif (j’exagère à peine) et a les receveurs qui droppent le plus de toute la NFL. Il a aussi la défense qui accorde le plus gros rating moyen aux quarterbacks adverses (117,3 !!) et une des plus mauvaises contre la course. Sur les 4 victoires des Lions, il guide l’attaque en fin de 4e quart-temps sur un drive décisif, finalisé soit par un TD soit par un FG qui donne l’avantage final aux siens. Et sur les 3 défaites de son équipe, la différence au score et de -1, -7 et -3. Le seul match où il n’a pas été vraiment bon était contre les Bears, mais avec ne serait-ce qu’une défense honnête, les Lions pourraient être à 5-2 voire même 6-1.

    Très franchement, s’il est en-dessous de Matt Ryan, il ne l’est pas de beaucoup sur ce début de saison. C’est un gros manque de considération pour un quarterback qui est vraiment passé dans une nouvelle dimension avec le départ de Megatron et conjugué avec l’arrivée de Cooter en OC. C’est pourquoi j’ai répondu « autres » au sondage.

    • Je suis assez d'accord, mais malheureusement un QB a besoin de son équipe pour briller. Et comme tu le dis, il doit composer avec des plots… C'est unfair, je suis d'accord, mais pourtant…

  3. Extrêmement surpris de ne pas voir Matthew Stafford, non seulement dans les mentions mais aussi dans le Top 10 tout court.

    Ce gars doit faire avec avec le 12e RB de l'effectif (j'exagère à peine) et a les receveurs qui droppent le plus de toute la NFL. Il a aussi la défense qui accorde le plus gros rating moyen aux quarterbacks adverses (117,3 !!) et une des plus mauvaises contre la course. Sur les 4 victoires des Lions, il guide l'attaque en fin de 4e quart-temps sur un drive décisif, finalisé soit par un TD soit par un FG qui donne l'avantage final aux siens. Si ça, c'est pas la définition de MVP… Et sur les 3 défaites de son équipe, la différence au score et de -1, -7 et -3. Le seul match où il n'a pas été vraiment bon était contre les Bears, mais avec ne serait-ce qu'une défense honnête, les Lions pourraient être à 5-2 voire même 6-1.

    Très franchement, s'il est en-dessous de Matt Ryan, il ne l'est pas de beaucoup sur ce début de saison. C'est un gros manque de considération pour un quarterback qui est vraiment passé dans une nouvelle dimension avec le départ de Megatron et conjugué avec l'arrivée de Cooter en OC. C'est pourquoi j'ai répondu "autres" au sondage.

  4. Comment imaginer que Brady ne soit pas MVP s'il continue de cette maniere ?

    Bon, je sais pas s'il sera MVP, mais une chose dont je suis sur, c'est qu'il ne va pas continuer a ce rythme la non plus.
    Que Brady soit Brady, ca ne surprend pas grand monde, meme a 39 ans.
    Mais y a des matchs ou il aura moins d'influence, il sera plus chahute.
    On verra comment il se comportera face aux Broncos et Seahawks et ensuite seulement on pourra juger correctement.
    La seule chose dont je suis sur, c'est que les 4 matchs de suspensions ne devraient pas interfere s'il continue. Ca serait les 4 derniers matchs eventuellement oui, mais la, debut janvier, personne ne se souviendra de ces 4 matchs la.

    Petit bonus, quelqu'un a vu les propos de Ochocinco dans UNDISPUTED lundi (ou mardi?). A propos de Bellichick et Tom Brady, je suis surpris que ca n'ait pas encore ete repris sur TDA.

  5. Aucun Seahawks dans cet article…et c'est normal.
    Malgre tout, l'equipe est dans le top 5 de la ligue. Ce qui montre que dorenavant, c est une force collective aux fortes ressources mentales avant tout.

      • Tu noteras que je trouve normal qu'il n'y ait pas de Seahawks…Ceci dit, s'il y a 6 – 6 comme tu dis, avec une defense sur le terrain plus de 45', contre David Johnson, Fitzgerlad et Palmer, la def est juste monstrueuse.

        • dommage qu'ils ne rrécompense pas les squads en fin de saison… meilleur groupe défensifs, offensifs et spécial.. Ton équipe serait à la lutte pour la défense et la mienne pour l'attaque 😉

  6. Je ne sais pas si Brady pourrait se voir accorder le MVP en raison de ses quatre matchs de suspension. Mais ce qui est sûr, c'est que s'il continue à être aussi énorme et ne l'a pas, celui qui le décrochera saura qu'il n'a pas été le meilleur mais juste celui qui a joué 4 matchs de plus.

  7. Stafford et Luck pas dan,s le classement? Les 2 joues avec des defense pourri et du drop en veux-tu en voila et ils n'ont meme pas une mention alors que niveau ligne de stat c'est aussi bon voir meilleur que certain je trouve ca un peu étrange je dois l'avouer

  8. Julio Jones fait briller Ryan ou l'inverse ?

    j'aurais tendance à dire que c'est plus Jones et cie qui font briller Ryan, d'autres QB font aussi bien mais avec des receveurs qui drop et/ou une défense qui fait perdre des matchs

    • On disait ça aussi sur Stafford avec Johnson. C'est pas toujours évident de jouer avec un gros WR1. Perso j'ai jamais connu un bon QB qui ne performait que grâce à de bons receveurs. Ryan a pas attendu Jones pour être bon. Là ça marche un peu mieux, le tandem fait mal mais ça fait 6 ans qu'ils jouent ensemble.

      Osweiler a un très bon corps receveur mais il n'arrive à rien parce qu'il est mauvais.

      J'ai jamais vu un bras cassé se faire porter sur le terrain par un WR.

      A côté c'est quand même pas une dream team. Ryan a été mieux entouré que ça dans sa carrière à l'époque de Turner, White, Gonzalez.

      Après je pense que c'est un épi phénomène et que Ryan réalise tout simplement la saison de sa carrière. Cette année il est en mode A, les années prochaines ça redeviendra un B.

  9. Stafford dans les 10 , Julio a la place de Matt et Deion Jones dans les mentions.. le mec a casiement les memes stats que Von Miller…. Dans la defense des falcons qui subissent environs le double de possession que Denver par match.

    • Lui il me plait vraiment, Deion Jones ! J'ai l'impression que là où est le ballon il est là, que le ballon soit lancé ou dans les mains d'un coureur. Très bonne pioche mister Dimitroff !

  10. Pour défendre un peu ma paroisse: surpris de ne pas avoir dans les mentions

    * M.Peters, 5 interceptions déjà cette année, et qui a eu l'honneur d'être ignoré par D.Brees, top QB durant tout un match. La définition d'un Shutdown CB?

    * S.Ware, des stats similaires a M.Gordon, mais pour quasi moitié moins de ballons. Il permet à l'equipe d'etre prudent avec J.Charles

    Sinon, d'accord sur l'ensemble des remarques concernant M.Stafford qui sors un début de saison surprenant, clutch et sans enormement d'aide

  11. Le commentaire sur Von Miller…. Encore une fois vous n'avez pas regardé le match, il était sur Osweiler 1 jeu sur deux, il a mit une pression de dingue, donc même sans sack, il a fait un très bon match, faut arrêter de regarder betement les stats…

  12. Moi perso je suis perplexe sur Matt Ryan. Ok ses stats sont ronflantes grâce notamment à un J. Jones stratosphérique qui attrape des balles sur du double voire triple couverture. Normalement c'est sanction ce genre de lancer. Et puis je le trouve déjà sur le déclin depuis 2-3 matchs. J'ai pas envie de lui mettre la dernière défaite sur le dos mais l'interception qu'il lance est dégueulasse. J'espère me tromper mais il risque d'encore nous faire une saison à la Matt Ryan. Chaud au début et rincé à la fin.

LAISSER UN COMMENTAIRE