PARTAGER

titans_jaguars_28102016

Tennessee Titans (4-4) – Jacksonville Jaguars (2-5) : 36-22

Pathétique, honteuse, ridicule… Les mots ne suffisent pas pour décrire la performance des Jaguars face à Tennessee cette nuit. Dominés dans tous les secteurs du jeu, les hommes de Gus Bradley ont tout simplement touché le fond en réalisant notamment une première mi-temps indigne d’une équipe NFL.

Chez les Titans, le jeu au sol a été très efficace (214 yards, 2 TD) tandis que Marcus Mariota (18/22, 270 YDS, 2 TD) a passé une soirée très tranquille. Alors évidemment, il est difficile de vraiment tirer des conclusions de cette victoire vu la faiblesse de l’adversaire, mais Tennessee réalise tout de même une belle opération en revenant à un bilan équilibré.

Une première mi-temps à sens unique

Après deux punts sur les deux premières possessions du match, les Titans réussissent à construire le premier bon drive de la rencontre en enchaînant trois first downs, et en atteignant la zone rouge adverse à travers une passe de 16 yards de Marcus Mariota pour Rishard Matthews (4 REC, 38 YDS, 1 TD). Malheureusement pour eux, ils sont limités à un field goal (3-0). Du côté de Jacksonville, c’est très poussif en attaque avec seulement 19 yards parcourus lors des quinze premières minutes.

Au début du second quart-temps, Tennessee passe la vitesse supérieure. En effet, suite à une belle course de 22 yards de DeMarco Murray (21 courses, 123 YDS, 1 TD), Mariota trouve Kendall Wright (4 REC, 84 YDS, 1 TD) en profondeur pour un touchdown de 36 yards (10-0).

Derrière, on attend une réaction des Jaguars mais ces derniers s’enfoncent. Offensivement, c’est le désert et en défense, c’est indiscipliné. Les Titans en profitent pour imposer leur jeu au sol à travers Murray mais surtout Derrick Henry (16 courses, 60 YDS, 1 TD), qui inscrit son premier touchdown en NFL sur une course de six yards (17-0).

Déjà au fond du trou, Jacksonville réussit l’exploit de creuser encore un peu plus. D’abord, les Jaguars donnent l’impression de jouer au flag football en étant incapables de plaquer le tight end Phillip Supernaw, qui réalise une réception de 30 yards. Ensuite, DeMarco Murray s’amuse avec la « défense » adverse et inscrit un touchdown de 14 yards au sol (24-0). Et comme si ça ne suffisait pas, les Titans parviennent à accentuer leur avance juste avant la pause sur un field goal (27-0).

Une seconde période anecdotique

Lors du premier drive de la seconde mi-temps, les Jaguars arrivent enfin à imposer un certain rythme offensif. Malgré un jeu de course logiquement laissé de côté vu le score, Blake Bortles (33/54, 337 YDS, 3 TD) réussit à se connecter à plusieurs reprises avec Allen Hurns (7 REC, 98 YDS, 1 TD) et T.J. Yeldon (4 REC, 36 YDS), avant de trouver le tight end Julius Thomas (3 REC, 28 YDS, 1 TD) dans la end zone (27-8, après une conversion à deux points).

Cependant, si l’attaque a réussi à se réveiller, ce n’est pas le cas de la défense. En effet, sur la série suivante, Tennessee n’a aucun mal à remonter le terrain avec notamment une passe de 47 yards de Mariota pour Delanie Walker (4 REC, 75 YDS), puis une course de 18 yards de Murray. Arrivés tout près de la end zone adverse, les Titans marquent un nouveau touchdown par l’intermédiaire de Rishard Matthews, sur une réception de quatre yards (33-8, après une transformation ratée).

Ensuite, c’est au tour des équipes spéciales de Jacksonville d’apporter leur contribution à la piètre prestation des Jaguars, à travers Marqise Lee qui réceptionne mal un punt. Résultat, Tennessee ajoute trois points au compteur (36-8).

Il reste alors un peu plus de douze minutes à jouer dans cette rencontre. Durant ces dernières, Jacksonville réduit le score avec un touchdown d’Allen Hurns (36-15) et un autre de Bryan Walters (36-22), alors que les Titans font jouer leur quarterback remplaçant Matt Cassel.

PARTAGER

32 Commentaires

  1. 27 0 à la mi temps contre les Titans. 27 0 à la mi temps contre les Titans. 27 0 à la mi temps contre les Titans. 27 0 à la mi temps contre les Titans… OH………………………….MON…………………………….DIEU

  2. Encore une saison pour rien putain. A un moment, le front office doit prendre des décisions. 1. Faut faire un reset complet sur le coaching staff. 2. Faut chercher un nouveau QB. 3. Faut miiliter pour installer la franchise à Londres (y'a que là qu'on gagne des matches) pour donner un nouvel élan…

    On est totalement ridicules. C'est honteux.

      • Putain mais Shad il me fout les glandes sérieux. Il attend quoi? Qu'on se prenne un 50-0 contre les browns? Que Bortles lance 10 interceptions dans le même match?

        Je ne vois qu'une seule explication cohérente. Il sait que cette saison est foutue donc il se dit "je vais faire terminer Bradley et les nullos qui l'entourent, on récupère un haut choix de draft et le premier jour de l'intersaison je dégage tout ça". Peut être qu'il veut pas plomber un nouveau coach en le mettant maintenant dans une situation catastrophique.

  3. Ils avaient fait un gros premier match contre les Packers, on pouvait espérer une saison correcte de leur part, finalement, les saisons se ressemblent, pauvre franchise, pauvre fans, rien n’évolue positivement pour eux depuis des années.

  4. Faut finir la saison avec Bradley et apres choisir direct un nouveau coach a qui on laisse les commande pour la draft. Sinon sympa le maillot des Titans comme sa

  5. Quand je vois les Jags je me dis que la défense des Saints est pas si mal, ils se sont fait marcher dessus c'était honteux, la les yards after catch, les courses improbables, et puis cette réception de Supernaw mais quelle blague les mecs vont même pas au bout de leurs plaquages !

    L'adversaire était faible mais j'ai trouvé les Titans plutôt cool à regarder je m'attendais pas à un tel déséquilibre

  6. En début de saison il fallait attendre les 5 dernieres minutes pour voir les titans jouer la gagne et donner le maximum. Depuis deux ou trois match il ne jouent casi que la premiere mi temps et se relachent completement en deuxieme. Vu le score et l heure avancée je n'ai regardé que la première, j'aurai pu avoir une surprise ce matin !! La clef pour battre les titans ? Viser le receveur defendu par blake n° 47. Il est temps d'aller regarder le nauffrage de la seconde periode …

  7. Ce match peut etre l'exmple parfait que les lignes de stats doivent etre analysees correctement.

    Bortles a une ligne de stat franchement canon, et il a franchement fait un mauvais match.
    Encore une fois, les stats ne disent pas tout a elles seules.

    • Exactement, et malheureusement j'ai l'impression que la rubrique "MVP" se base essentiellement sur les stats et non sur l'impact réel d'un joueur sur une équipe ou un match

  8. Gros match des titans et faire reposer les titulaires tout le 4e quart temps ça nous arrive pas souvent. L équipe a été très bonne dans tous les compartiments mis à part une transformation encore ratée. Pour Blake je le préfère encore à sensabaugh qu on avait la saison dernière. Ça fait du bien on est en course pour les playoffs pour l instant dans une division super ouverte, qui sait.

LAISSER UN COMMENTAIRE