PARTAGER

cam-newton-301016Touchdown Actu vous propose désormais un seul article pour retrouver tous les résumés du dimanche. Certains résumés sont directement dans ce post. Pour les autres, il suffit de cliquer sur le score de la rencontre pour accéder au compte-rendu complet.

Dallas Cowboys (6-1) – Philadelphia Eagles (4-3) : 29-23 a.p.

Denver Broncos (6-2) – San Diego Chargers (3-5) : 27-19

Atlanta Falcons (5-3) – Green Bay Packers (4-3) : 33-32

Cincinnati Bengal (3-4-1) – Washington Redskins (4-3-1) : 27-27 (a.p.)

Houston Texans (5-3) – Detroit Lions (4-4) : 20-13

Indianapolis Colts (3-5) – Kansas Chiefs (5-2) : 14-30

New Orleans Saints (3-4) – Seattle Seahawks (4-2-1) : 25-20

Tampa Bay Buccaneers (3-4) – Oakland Raiders (6-2) : 24-30 (a.p.)

Buffalo Bills (4-4) – New England Patriots (7-1) : 25-41

Les Patriots n’avaient pas marqué au match aller. De retour, Tom Brady (22/33, 315 yards, 4 TDs) s’est assuré de compenser. Le numéro 12 et ses coéquipiers ont disséqué la défense. Un touchdown dès son premier drive, un autre sur le second grâce à une passe de 53 yards dans la course de Chris Hogan (4 rec, 91 yards, 1 TD), et New England menait 14-3 après le premier quart. 24-10 à la pause, grâce à un autre touchdown de 53 yards, cette fois de Rob Gronkowski (5 rec, 109 yards, 1 TD). New England a tué le match juste après la pause, avec un retour de kickoff de 73 yards de Danny Amendola. Deux passes plus tard, Julian Edelman (4 rec, 37 yards, 1 TD) était dans la end zone pour le 31-10.

Dépassés en défense, les Bills ont tout de même sauvé l’honneur avec une belle course de 26 yards de Tyrod Taylor (19/38, 183 yards – 5 courses, 48 yards, 1 TD) pour un touchdown (31-17). Mike Gillislee (12 courses, 85 yards, 1 TD) a même été honorable en relève de LeSean McCoy, blessé. Mais les Patriots étaient simplement trop forts, et LeGarrette Blount en a remis une couche immédiatement, au terme d’un drive de 75 yards (38-17). De quoi rendre le dernier touchdown de Jonathan Williams purement symbolique. C’est d’ailleurs E.J. Manuel (1/2, 35 yards) qui a mené le dernier drive des Bills.

Carolina Panthers (2-5) – Arizona Cardinals (3-4-1) : 30-20

Les Panthers sont de retour ! Portés par une grosse défense, les champions NFC en titre n’ont laissé aucune chance aux Cardinals. Le ton a été donné dès la première série, lorsque Carson Palmer (35/46, 363 yards, 3 TDs, 1 int) s’est fait arracher le ballon par Star Lotulelei, avant que Thomas Davis ne ramène le cuir dans la end zone pour le premier touchdown du match (7-0). Après quelques punts, Carolina a ensuite commencé à enchaîner les bons gains dans les airs. Mais c’est Jonathan Stewart (25 courses, 95 yards, 2 TDs) qui est entré dans la end zone pour le touchdown du 14-0. Au debut du second quart, c’est encore lui qui a marqué, pour faire grimper l’addition à 21-0 et, déjà, tuer le match.

Harcelé par la défense en permanence, Palmer n’a rien pu faire pour lancer les siens. Le quarterback a tout de même trouver J.J. Nelson pour réduire l’écart avant la pause (24-7), mais Arizona n’a jamais inquiété les locaux. Carolina a ajouté deux field goals pour creuser l’écart dans le troisième (30-7), avant que Palmer et Arizona n’adoucissent un peu la note avec deux touchdowns (30-20).

Avec 5 minutes à jouer, les Panthers se sont fait leur seule frayeur avec un fumble de Jonathan Stewart. Mais dès l’action suivante, Palmer a été intercepté par Kony Ealy, et les locaux ont mangé le reste du chrono. Les playoffs sont toujours loin, mais les Panthers entretiennent l’espoir. Cam Newton (14/27, 212 yards) et Kelvin Benjamin (2 rec, 73 yards) ont réussi quelques belles actions.

Cleveland Browns (0-8) – New York Jets (3-5) : 28-31

Cleveland a espéré pendant une mi-temps. Josh McCown (25/49, 341 yards, 2 TDs, 2 int) et ses coéquipiers menaient 20-7 à la pause malgré un jeu sol complètement éteint.

Mais ensuite, Ryan Fitzpatrick (16/34, 228 yards, 1 TD) s’est réveillé, en menant trois drives de suite vers des touchdowns, pour redonner l’avantage aux Jets (20-28). New York a même eu l’occasion de complètement tuer le match, puisque McCown a lancé ses deux interceptions à ce moment là. Mais les verts n’en on tiré qu’un field goal, pour se détacher 31-20.

Les Browns ont répondu avec un long drive pour un touchdown de Andre Hawkins, et une conversion à deux points de Terrelle Pryor (6 rec, 101 yards). Mais trop tard, puisqu’il ne reste alors que 12 secondes. L’onside kick est recouvert par les Jets, qui mettent le genou au sol pour rentrer avec la victoire.

PARTAGER

10 Commentaires

  1. "Et tu comprendras pourquoi mon nom est l'éternel, quand sur toi s'abattra la vengeance du tout puissant".
    Et en effet, Tom est éternel, et il s'est très salement vengé.
    Par contre la OL….autoriser 5 sacks…c'est une faute professionnelle, surtout qu'il n'a pas le physique d'Arnold, on aura pas l'air con s'il doit sortir sur blessure la prochaine fois,.

  2. Goodell a fait une enorme connerie en suspendant Brady pour 4 matchs.
    il ne s'est pas rendu du compte de la rage que ça allait provoqué. ca fait 4 ans que je suis la NFL et je l'ai jamais vu aussi fort, il commet 0 erreur, ses balles profondes qui étaient parfois hasardeuse sont tout simplement parfaite avec l'arrivée de Hogan.
    Surement la meilleure escouade offensive des Pats depuis 2007. En attendant le retour de Dion Lewis apres la bye week.

    Sinon sur ce match, Gronk a battu le record de franchise avec 69 TD. il est sur des bases tout simplement ahurrissante de 22y / catch. pour un TE c'est improbable.
    La defense par contre encaisse encore bcp de yards. le pass rush des Bill a fait bcp de mal à notre OL. Solder a été mis en difficulté et a encaissé 3 sacks.
    Coté Bills, avec l'absence de Mccoy, Taylor s'est bien debrouillé j'ai trouvé, j'aime bcp ce QB.

    41 pts à l'exterieur, chez un adversaire de division c'est super. surtout apres le shootout encaissé à Foxboro il y a 1 mois.
    Maintenant bye week et reception des Seahawks.
    Go Pats !

  3. Une ligne offensive catastrophique pour Carson Palmer et une défense sous courant alternatif, un seul mot: Irrégulier
    Avec la nécessité de gagner 7 des 8 prochains matchs avec les Vikings, Seahawks, Falcons, Rams… On peut peut à coup sur tirer une croix sur les PO.
    A l'année prochaine, cette saison des Cardinals est incompréhensible

  4. Non mais les ref du match Cards Panther c'est une blague ??
    Fumble TD alors que Palmer jette la balle en avant ?
    Réception validée sur une 3 eme et 11 de Olsen alors que le mec a à peine un pied dans le terrain, ce qui donne une first and goal ?
    Une autre réception en 3 et 11 alors que le mec a un bout du pied dehors (celle-ci était dur à voir mais quand même) ?

    OK les cards, particulièrement l'OL, n'ont pas été très bonne mais quand tu commences avec un 21-0 alors que deux td n'auraient pas dû être donné ça n'aide vraiment pas …. et malgré ça, les cards peuvent revenir et aller égaliser, voir gagner, avec le fumble à la fin.

    Les Cards n'iront certainement pas en PO cette année, quoi quu ils n'ont qu'une défaite de retard sur les hawks, mais ça c'est joué à vraiment des petits détails qui ont mal tournés pour nous ( 2 kick ratés pour la win, des refs avec des call bizarres)

  5. Moi, je soutiens Roger Goodell. Tom Brady a agi, a été sanctionné. Roger se fiche de la ligne de stats de Tom car ça le sert pour augmenter laudience. Sherm dit bcp de choses intéressantes par contre. Dernier point, je ne sais pas si quelquun est capable ici de déterminer quels pouvoirs Goodell détient. Moi je nen suis pas capable alors je me garde de juger

    • "Tom Brady a agi" …

      Tu devrais vérifier tes sources. Il n'y a AUCUNE preuves, que des suspicions et cela ne fait pas de toi un coupable !

      Il n'est pas question d’être fan ou non, juste du fonctionnement de la justice.

      Une petite erreur judiciaire et tu comprendrait sans mal …

  6. La plupart des équipes sont limite niveau triche ou convention collective.
    Surtout en début de saison,pour les camps d'entrainement.
    Les ravens se sont fait pincé par exemple, pour avoir eu trop de temps d'exercice avec leur équipement

    Par 2 fois les Patriots ont triché et l'ont payé cher.
    Par contre,
    Richard Sherman a raison, le président R. Goodell a trop de pouvoir.
    faudrait une commission neutre qui soit ni en faveur des Patrons ni des joueurs,
    pour être impartiale mais
    ça n'arrivera pas de sitôt, les amendes sont du pain béni pour la nfl buissness.

  7. Sans la pluie de fautes sur les Bills, le match aurait pu être potable. Dommage ça a vraiment rabaissé la qualité et le match aurait pu être serré plus longtemps.
    Je note aussi que les Bills ont su éteindre pratiquement Blount, chapeau.
    Si l'OL des Pats remonte un peu plus le niveau, New England aura la meilleure attaque de la ligue.

  8. Le fait de casser son téléphone alors quil aurait été une preuve na évidemment aucune incidence sur la décision ?! Cest comme le gars quasi pris la main dans le sac qui devant le juge garde le silence au lieu de se justifier ou quoi. Le silence la desservi. Brady avait p-e besoin de motivation maintenant que Peyton est à la retraite. Après comme ma vision des choses, rien nest tout blanc rien nest tout noir tout est nuancé

LAISSER UN COMMENTAIRE