PARTAGER

mychal-rivera-rodney-hudsonTampa Bay Buccaneers (3-4) – Oakland Raiders (6-2) : 24-30 (a.p.)

C’est ce qui s’appelle se compliquer la tâche ! Tout au long du match, les Raiders se sont compliqué la vie avec des pénalités et des erreurs bêtes. Pénalisés 23 fois, Oakland a tout simplement battu un record NFL ! Sur le dernier drive du temps réglementaire, Amari Cooper (12 rec, 173 yards, 1 TD) a laissé filer le ballon entre ses doigts alors qu’il était seul pour une très longue réception. À la dernière seconde du temps réglementaire, Sebastian Janikowski a manqué un field goal de 50 yards pour la gagne.

Même en prolongation, Janikowski a manqué la cible à 52 yards, et le second drive a été ralenti par les pénalités. Heureusement pour Oakland, Tampa n’a pas profité de toutes ces erreurs. Et sur leur troisième drive de la prolongation, les noir et argent ont fini par débloquer la situation, sur une passe de Derek Carr (40/59, 513 yards, 4 TDs) pour Seth Roberts (3 rec, 69 yards, 1 TD) bouclée sur un touchdown de 41 yards.

Revenge Penn

C’est Tampa qui a pris le meilleur départ, avec un field goal de Roberto Aguayo, puis un fumble arraché à Derek Carr pour se donner le ballon dans une bonne position. Une opportunité rapidement exploitée par Jameis Winston (16/32, 180 yards, 2 TD), qui trouve Russell Shepard pour le touchdown du 10-0. Janikowski réduit le score à 10-3 avant la pause.

Oakland s’ajuste bien, et Carr mène son équipe vers la end zone dès le retour des vestiaires. Il trouve l’ancien Buccaneers Donald Penn pour le touchdown de l’égalisation (10-10). Un stop plus tard, Carr trouve Cooper pour 34 yards et un touchdown (10-17).

Une fin de match folle

Winston réagit en début de quatrième quart avec une passe de touchdown pour Cameron Brate, mais Roberto Aguayo manque l’extra point (16-17) ! Heureusement pour le malheureux kicker, Jaquizz Rodgers (19 rec, 69 yards, 1 TD) retrouve la end zone quelques minutes plus tard, et Mike Evans (4 rec, 50 yards) capte la passe sur la conversion à deux points (24-17). Oakland répond immédiatement avec un drive de 75 pour l’égalisation de Mychal Rivera à 1mn43 de la fin.

Tampa cale alors complètement, en rendant le ballon trois actions plus tard. Malgré une course parfaite de Carr pour le mettre en position, Janikowski manque donc le coup de pied de la gagne à la dernière seconde, avant cette prolongation folle.

Les jeunes Raiders se sont fait très peur, mais ils ont encore gagné. C’est l’essentiel.

PARTAGER