PARTAGER

tj-ward-broncos-31102016

Denver Broncos (6-2) – San Diego Chargers (3-5) : 27-19

Les Broncos ont pris leur revanche ! Deux semaines après s’être inclinés sur la pelouse de San Diego, Denver a lavé l’affront malgré quelques erreurs en attaque. Alors que tout semblait perdu, les Chargers se sont relancés avec un pick-six à 10 minutes de la fin. Mais Philip Rivers (20/47, 267 yards, 2 TD, 3 int) a échoué à deux reprises sur quatrième tentative sur les deux derniers drives. Encore des regrets pour les Bolts et Rivers qui concède 3 pertes de balle. Denver peut remercier son escouade défensive.

Denver ouvre bien le jeu en trouvant un field goal d’entrée de jeu pour mener 3-0. Ce à quoi Rivers répond par un drive de 85 yards pour trouver son tight-end de toujours Antonio Gates (4 réc, 33 yards, 1 TD) dans la end-zone. 7-3 San Diego en deux drives. Mais le rythme retombe très (trop ?) vite. Les deux équipes enchaînent plusieurs 3-and-out. Les premiers à craquer sont les Chargers. Philip Rivers voit sa passe pour Tyrelle Williams déviée puis interceptée. Bradley Roby remonte 51 yards pour finir dans l’en-but. Les Broncos reprennent l’avantage 10-7.

Sur le jeu, le coordinateur défensif Wade Phillips est percuté par Melvin Gordon (23 ballons, 111 yards). Il est évacué, les premiers rapports sont rassurants. Sur le terrain, les Chargers sont encore bloqué par la vague orange. Trevor Siemian (20/38, 276 yards, 1 int) remonte, remonte, arrive aux 16 yards adverses … et perd le ballon ! Melvin Ingram envoie ses 112 kilos sur le quarterback qui perd le ballon. San Diego sauve les meubles. Les Bolts ont même l’occasion de recoller au score mais Josh Lambo manque son field goal de 45 yards, fait rare pour le kicker de San Diego. Les deux équipes rentre à la mi-temps sur ce score de 7-10

Occasions ratées sur occasions ratées

De retour sur le terrain, Philip Rivers décide de relancer le suspens. Sur sa deuxième passe, le quarterback est intercepté par Darian Stewart qui rend la balle à son quarterback à 11 yards de la end-zone. Facile pour Siemian qui n’a qu’à envoyer le coureur Devontae Booker (19 ballons, 54 yards, 1 TD) finir le travail. Les Broncos s’envolent 17-7 au score. Puis on prend les mêmes et on recommence : River tente deux passes et la deuxième est tout bonnement lancée vers TJ Ward qui n’a qu’à ouvrir les bras pour intercepter. Sauf que cette fois-ci, la défense de San Diego verrouille. Korey Toomer attrape Booker avant qu’il ne marque, lui fait perdre le ballon et Jatavis Brown se couche bien dessus. Encore un fumble récupéré dans la end-zone pour les Chargers qui jouent avec le feu.

Cette fois-ci, Rivers a retenu la leçon. Il donne le ballon a Melvin Gordon qui progresse bien au sol. Dontrelle Inman (4 réc, 72 yards) donne un coup de mains dans les airs et le quarterback finit par trouver Travis Benjamin (3 réc, 44 yards, 1 TD) qui réussit une réception de toute beauté à une main. San Diego recolle à 13-17, Lambo ratant l’extra-point.

Sentant le danger approcher, les Broncos en remettent une couche au score. C’est le coureur Juwan Thompson qui marque sur son premier ballon de la saison et Denver mène 24-13. Mais San Diego décide de rendre à Denver la monnaie de sa pièce. Casey Hayward intercepte Siemian et remonte les 24 yards jusqu’à l’en-but. Rivers tente la conversion à deux points mais les arbitres sifflent une interférence de passe offensive très sévère qui force une deuxième tentative ratée.  19-24 puis 19-27 après un field goal de McMannus.

Les Chargers maintiennent bien Siemian dans son terrain mais échouent à deux reprises sur les 4e tentatives et ne peuvent revenir au score. San Diego s’incline 27-19 et peut s’en vouloir de n’avoir pas maintenu son niveau de jeu défensif durant tout le match. Denver recolle en tête de la division à égalité avec les Raiders.

PARTAGER

2 Commentaires

  1. Je suis content de la victoire, mais je suis lucide… on arrivera à rien sans une attaque digne de ce nom !
    La défense a fait le taf, elle a encore sorti un match de haut niveau malgré les absences de Marshall et Talib.
    Pour l'attaque il y a du boulot, même si Booker en l'absence de CJ Anderson s'en sort correctement pour un rookie; la OL s'en sort surtout avec un front seven des Chargers relevé.C'est Siemian qui n'était pas au niveau avec son 52% de passes complétées et 2 fumbles sur pression. Je ne lui jette pas la pierre mais il doit se reprendre il marche trop sur le mode alternatif…. et doit apprendre la régularité.

    On aurait besoin d'un renfort en OL.

LAISSER UN COMMENTAIRE