PARTAGER

dak_prescott_31102016Dallas Cowboys (6-1) – Philadelphia Eagles (4-3) : 29-23 a.p.

Mis en difficulté par la défense de Philadelphia, Dak Prescott (19/39, 287 yards, 2 TDs, 1 INT, 7 courses, 38 yds, 1 TD) a peut-être réalisé son plus mauvais match à ce jour en NFL. Mais le quarterback rookie, bien aidé par Ezekiel Elliott (22 courses, 97 yards, 4 réceptions, 52 yards) et le revenant Dez Bryant (4 réceptions, 113 yards, 1 TD), a su trouver les ressources pour combler le retard en fin de match avant d’aller chercher la victoire en prolongation.

Philadelphie menait de 10 points dans le dernier quart, mais Dallas vit décidément une grande saison. Dez Bryant a égalisé à trois minutes du terme, et Jason Witten est allé marquer le touchdown de la victoire sur la première possession de la prolongation. Au final, avec 460 yards gagnés par Dallas, contre 291 pour les Eagles, l’issue est logique.

Carson Wentz (32/43, 202 yds, 1 TD) a fait un bon match, mais l’attaque des Eagles a peut-être été un peu trop conservatrice par moment.

Des débuts compliqués

Pour ce 115ème affrontement entre les Cowboys et les Eagles, c’est la première fois que l’on retrouve deux quaterbacks rookies titulaires. Dallas se fait peur d’entrée de jeu avec Lucky Withehead qui perd le ballon sur le kickoff mais le récupère immédiatement. Pour la première fois de la saison, les Cowboys ne marquent aucun point sur le premier drive. Les Eagles puntent rapidement, mais une pénalité sur le retour, 12 joueurs de Dallas sur le terrain, leur permet de garder la possession et ils en profitent pour ouvrir la marque avec un field goal de 30 yards de Caleb Sturgis (0-3). La réaction de Dallas est cinglante avec un drive fulgurant où Dak Prescott envoie tout d’abord une passe de 53 yards pour Dez Bryant, suivie d’une course de 15 yards d’Ezekiel Elliott. Prescott conclut avec un touchdown au sol de 7 yards et les Boys prennent les commandes (7-3).

Après avoir stoppé l’attaque de Philadelphie, les locaux en profitent pour légèrement augmenter leur avance avec un field goal de 38 yards de Dan Bailey au tout début du deuxième quart-temps (10-3). S’en suit un échange de punt avant que les Eagles parviennent à installer un jeu au sol, emmené par un bon Darren Sproles (15 courses, 86 yds, 5 réceptions, 17 yds), qui réalise plusieurs bonnes courses, mais c’est Ryan Matthews (4 courses, 10 yds, 1 TD) qui conclut avec un course d’un yard pour parvenir dans la end-zone et permettre l’égalisation (10-10).

Dallas récupère la possession alors qu’il ne reste qu’un peu plus de trois minutes. Bien aidé par Dez Bryant et Ezekiel Elliott, Dak Prescott emmène son attaque en red zone mais se fait intercepter dans la end zone par Jordan Hicks ! Les Eagles repassent devant au score à la dernière seconde avec un field goal de 55 yards de Caleb Sturgis (10-13), qui a du s’y prendre à deux fois en raison du temps mort demandé par Jason Garrett juste avant sa première tentative.

Philadelphia prend le large, mais Dallas remonte de justesse 

La deuxième mi-temps commence par un 3 & out de chaque côté. Philadelphie pense même en subir un deuxième consécutif mais une unecessary roughness de Anthony Hitchens permet à Carson Wentz et les siens de rester sur le terrain. Les Eagles décident alors d’augmenter le rythme, tout en prenant soin de manger le chronomètre, et Carson Wentz conclut ce drive en se connectant avec Jordan Matthews (11 réceptions, 65 yds, 1 TD) dans la end zone (10-20).

Pour Dallas, les soucis continuent et Dak Prescott doit laisser l’équipe spéciale revenir sur le terrain rapidement. Mais les locaux tentent le tout pour le tout avec un fake punt sur une 4th & 8 réussi, puisque le punter Chris Jones remonte 30 yards !

Mais Prescott craque dans la red zone et les Cowboys doivent se contenter de rajouter trois points au compteur (13-20). Alors que le troisième quart-temps touche à son terme, Josh Huff (1 réception, 9 yds) remonte 55 yards après la remise en jeu, mais les Eagles se contentent d’un field goal quelques jeux plus tard (13-23).

Après un nouveau stop défensif, Philadelphie récupère vite la balle, mais le rookie Smallwood la perd et Dallas recouvre le fumble, permettant à l’attaque de repartir dans le camp des Eagles. Mais rien n’y fait, l’attaque n’avance pas et Dan Bailey réduit la marque sur un field goal de 49 yards (16-23). Pour ne rien arranger, la défense texane perd Barry Church, blessé à l’épaule. Alors qu’il reste un peu moins de six minutes au compteur, la guigne continue puisque Ezekiel Elliott voit une course de 63 yards annulée pour un holding. Mais Dak Prescott se réveille enfin et mène un nouveau drive canon en remontant 90 yards en 3 minutes 22, avec un superbe touchdown de Dez Bryant pour conclure et égaliser (23-23) à trois minutes du terme !

L’attaque des Eagles est vite stoppée et rend le ballon alors qu’il reste 1 minute 54 à jouer. Mais la défense met une grosse pression sur Dak Prescott, qui ne parvient pas à faire avancer les siens. L’occasion pour Philadelphie de sceller l’issue ? Pas du tout ! La défense des Cowboys met elle aussi une grosse pression sur Wentz, qui n’avance pas. Il reste 38 secondes quand les locaux reprennent la possession du cuir. Dak Prescott se fait sacker par Connor Darwin. Le match se décidera en prolongation !

C’est Dallas qui remporte le tirage au sort et qui choisit logiquement d’avoir la possession. Le drive est rondement mené et Dak Prescott trouve Jason Witten (30-23), complètement seul en end zone. Fin du match et comeback réussi pour Dallas qui réalise une belle opération en NFC Est dans un Sunday Night Football haletant !

 

PARTAGER

21 Commentaires

  1. Ahiiiiiiiiii énorme match, des erreurs de Dak mais voilà quand il le faut il balance le gros drive et le rookie mine de rien engrange l'expérience qui lui permettra sans aucun doute pour moi d'être un grand quaterback. Elliott bah ceux sur tda podcast comme Raphaël.m qui disait qu'il ne tenait pas apres le contact et bien regardez ce match, il a traîner des défenseurs à plusieurs reprises sur plusieurs mètres, un monstre.

    Et La Défense beaucoup de fautes mais des vrais lions
    I AM PROUD TO BE A COWBOYS

    • Oula donc on avait pas le droit de dire la vérité sur Elliott ? Dire que jusque là, la majorité de ces yards étaient gagnés avant contact ?
      J'ai jamais dis qu'il était incapable de casser des plaquages.. Juste que jusqu'à ce match, c'était loin d'être le meilleur RB de la ligue en yards après contat..
      Je vois pas le mal et ça n'enlève rien à son talent !

      • Bon quand je vous ai désigné, je me referais au dernier podcast ou les autres de l'équipe vous chambrais un peu. Ne le prenez pas mal.
        Apres pour moi c'est une chose de casser les plaquages, mais ce qu'il a en plus des autres selon moi cest sa vision de course et ces skills, esquives saut de haie etc…
        Donc rien de Personnel juste qu'en fan des Boys quand je vous entends, cest surtout le fan des Giants que je perçois =)

        • Pas de soucis, je le prends pas mal du tout (jamais facile sur le net de se faire bien comprendre 😉 )
          et je rejoins sur la qualité de vision du jeu

  2. on a eu les occasions de tuer ce match mais on a très mal jouer dans le dernier QT: ce fumble de smallwood alors qu'on doit écouler le chrono, pourquoi ne pas avoir continué avec sproles qui faisait un gros match.
    on a mal géré la gestion des temps mort sur la fin de match: on sack prescott dans leur dernier drive avec encore 2 temps-morts, ils sont dans leur 20yards. Si dallas punt, il y a de grande chance de repartir de la moitié de terrain, en quelques passes, on peut bien se placer pour tenter le FG, surtout que l'équipe spéciale était en réussite

    mais surtout énorme, énorme, énorme erreur de coaching sur une troisième et 6, j'en reviens toujours pas . Au lieu de faire un run pour grapiller quelques yards pour le FG, ce qui nous aurait fait passer à 10 points de différence, Pederson appelle une screen avec un WR qui récupère la balle derrière la LOS, ça ne marche pas du tout, les cowboys l'ont vu dès le début tellement cette tactique a été utilisé… Et voilà, perte de yard, au lieu d'un FG de 48yards on se retrouve avec un FG de 53y où Pederson préfère punté alors même que Sturgis a déjà réussi un de 55y plutôt dans le match!!!!

    Le tournant du match est là, pas de doute!

    Sinon coté cowboys, je dois avouer qu'Elliot est monstrueux, j'avais peur dès qu'il avait la balle entre les mains même si on l'a plutôt bien contenu

    • Tout est dit. Pederson a été dépassé dans son coaching. On perd le match tout seul. Le FG doit se tenter et la screen pass a ce moment là est mal jouée. Wentz doit la balancer hors du terrain.
      Il n'y a pas eu assez de pression sur Prescott qui avait tout son temps. Nos receveurs sont vraiment mauvais c'est pas possible.
      Sproles a fait un grand match.
      Quand on voit le manque de talent au niveau des joueurs offensifs on peut se dire que c'est dommage, car il y aurait vraiment moyen de mieux figurer.

    • Je suis d'accord avec toi sur tous les points. Et surtout sur l'erreur en 3rd&6. J'ai pensé pareil, qu'il fallait grapiller ces 2 ou 3 yards en plus, voir aller chercher le down par Sproles qui a fait de très belles percées après contact. On aurait pu taper un FG à 45-47 yards avec Sturgis en confiance.
      J'adore le play calling de Pederson, mais ca fait plusieurs fois qu'il prend des décisions étranges en fin de match sur des moments clutchs. Ca commence à m'inquiéter

  3. chouette match, avec deux belles équipes; c'est vrai que les Eagles ont plutôt mal géré leur momentum et ont fait des choix bizarres de jeux sur la fin qu'ils paient cash; en face Elliott est très fort, il m'a encore impressionné, Dak a été médiocre et je répète que ne le verrais pas avec une ligne de m…. car il a tendance à paniquer et à jeter le ballon plutôt que de se faire sacker (à la limite très souvent de l'intentional grounding); ça il va apprendre.
    La défense de Dallas a été agressive comme elle le devait pour maîtriser Wentz, celle de Philli a été bonne face à pareille opposition.
    Deux clients potentiels pour la finale NFC sans conteste !

  4. Encore un fumble qui nous coûte probablement la victoire, vu la position qu'on avait en ce début de drive on aurait pu facilement aller chercher le FG et creuser l'écart.

    Matthews a sorti un bon match, mais encore une fois beaucoup trop de drops inacceptables de la part des receveurs. C'est vraiment dommage car la feuille de Carson est très belle, Sproles a fait un énorme match et méritaient d'emmener l'attaque à la victoire.

    La défense a mis une belle pression sur Prescott, et on a vu que ses chiffres pouvaient baisser dans ces situations. Je vais reprocher à Schwartz également d'avoir fait beaucoup trop de Zone Def qui nous coûte des 1st down sur des 2nd&long. Zeke a vraiment fait mal à la défense également, bien qu'on ait réussi par moment de beaux stops.

    Quel match rageant qui tourne en faveur des Boys. Bref, je pense qu'on vient de perdre la division.

  5. Gros match, équilibré mais j'ai trouvé Dallas plus explosif en attaque, Wentz a fait beaucoup de passes courtes en première mi temps, Dallas a pris plus de risque, même la 4 et 1 en OT il faut oser plutôt que de tirer le FG qui assure des points, le fake punt, la tentative de passe de Beasley, gros match, Eliott et Prescott confirme une fois de plus

  6. on est a 4 3, sur les 3 défaites 2 (celle de Detroit et Dallas) sont largement plus du fait d'erreurs de notre coté (fumble, coaching très, très douteux…) qu'autre chose, et le tout sans forcément avoir en attaque de quoi faire peur, hier Wentz m'a encore impressionné, évidemment Dak va faire encore parler de lui parce qu'il a gagné, et évidemment en plus depuis le début de saison il est bon, voir même très bon, mais il est est quand même nettement mieux entouré,

    bref, cette défaite fait mal mais je ne peux m’empêcher de me dire que si on garde cette défense qui a encore fait du bon boulot globalement cette nuit, (si tout va bien a 12min de la fin du match 10 pts d'avance ballon pour nous le match est plié, bravo la défense) et qu'on arrive a mieux entourer Wentz avec de toute urgence un WR numéro 1 on devrait être pas mal du tout,

    Je vais suivre les rumeurs jusqu’à la deadline sans trop y croire,

  7. Quel vision de Dak Prescott, en overtime, surtout le drive et
    le dernier jeu du match qui donne la victoire au boys.
    Ce gars a du sang froid,
    petite feinte de course, dak repart le coté gauche,
    passe a Witten seul au monde dans la end zone.

    Grand point positif, Jason Garrett prend maintenant de bonne décision,
    en éssayant une 4and 1 au lieu d'un field goal.
    finalement c'est un bon coach,
    il s'est bien managé ces troupes et ses timeout.

  8. J'aime bien les Eagles, j'aime bien Carson Wentz et je suis le premier à mettre en avant sa maturité pour un rookie et une transition quand même assez propre pour un mec qui vient de FCS vers la NFL.
    On voit aussi un beau coaching en défense et ça se débrouille comme on peut avec le peu de talent en attaque.
    MAIS il y a absolument un truc dont il faut qu'on parle dans l'attaque des Eagles qui est quand même insupportable.
    ils font UNIQUEMENT des passes horizontales. La passe est faite sur les 10 yards ou 8 yards au mieux et on essaye de gratter des yards après réceptions. il n'y a jamais de passe en profondeur, de shotgun, de big plays rien du tout.
    C'est un jeu west coast basique, un peu en mode patriots mais en pire ça se résume qu'à ça. Du coup Wentz est propre mais tente beaucoup de passe sans forcément gagner de yards et à un moment donné ça ne suffit pas.

  9. Le match perdu au 4éme quart temps. Comme je le craignais Eliott et sa o line ont fait mal. Par contre Prescott perso ne m'a pas du tout impressionné il a raté un nombre de lancer important (ceux qu'il a réussi étant quand il avait +6sec pour lancer). Quant aux eagles à trop vouloir gérer le match ils se font punir (slant, stick, screen puis reslant….). Le problème en plus de la passe ultra courte dès que tu rates un down ou tu prends un flag c'est la merde parce que le first down est inatteignable. Faut varier un peu c'est sure Wentz prendra des inters mais tan pis c'est comme ca avec un rookie (payton manning rookie 28 inters). Pour la défense la dline c'est fait manger et les eagles sans leur dline ca devient une défense moyenne. Dommage le match était à porter

    • Au vu du match d'hier entre Prescott et Romo je vois même pas où il y a photo. Je te rejoins pour dire qu'il a complété la moitié de ses passes uniquement quand il avait 45 minutes pour lancer.
      A l'avant match j'avais dis que la clé allait être de le mettre sous pression. Malheureusement il ne l'a été que rarement car sa ligne a vraiment été très bonne et Tyron Smith monstrueux.

  10. Il y a un joueur dont on parle peu, mais le retour de sean lee est plus important que elliott ou prescott. Il apporte une lecture du jeu et dirige la defense efficacement.

LAISSER UN COMMENTAIRE