PARTAGER

mohammed-sanu-031116Coup d’envoi dans la nuit de jeudi à vendredi à 2h25
Tampa Bay Buccaneers (3-4) – Atlanta Falcons (5-3)

Comme la semaine dernière, honneur à un duel de division pour ce match du jeudi soir. Cap au sud-est des États-Unis, en Floride plus particulièrement, pour voir deux équipes de la NFC Sud aux dynamiques bien contraires.

D’un côté, il y a Atlanta qui a su relever la tête après un petit passage à vide pour arracher la victoire aux Packers. De l’autre, les Buccaneers avaient eux gagné leurs deux derniers matchs avant de retomber dans le dur en chutant face aux Raiders. Pour les deux franchises, le résultat s’est joué dans les derniers instants. Pour les Falcons cela a été bénéfique, pas pour Tampa Bay.

Jameis Winston invaincu face aux Falcons

Adversaires de la même division obligent, ces deux formations se sont déjà affrontées cette année. C’était lors du premier match et les Buccaneers l’avaient largement remporté (31-24). Jameis Winston était alors en folie avec quatre touchdowns lancés dès la première semaine. En trois matchs face à Atlanta, le quarterback n’a jamais connu la défaite. Et espére bien continuer ainsi.

Sauf que depuis le premier match, beaucoup de choses ont changé. Les Falcons se sont révélés être parmi les meilleures équipes de la ligue alors que Tampa Bay a du mal à passer le cap. À l’image de son quarterback d’ailleurs. Winston avait montré d’énormes progrès l’an dernier, mais n’arrive pas à confirmer cette saison. Son manque de régularité en est d’ailleurs frustrant.

L’attaque la plus explosive de la ligue

Si les Bucs veulent espèrer quelque chose à domicile ce soir, ils devront obligatoirement rivaliser en attaque. De l’autre côté, Atlanta possède en revanche une escouade qui fait de plus en plus peur. En plus d’un Julio Jones qui est toujours l’un des meilleurs receveurs de la ligue, Matt Ryan peut profiter de nombreuses cibles, qu’elles soient au sol ou pas, pour disséquer les défenses.

Le plus impressionnant réside probablement dans le fait que cette équipe donne le sentiment de pouvoir marquer dès qu’elle en a besoin. Comme lors de l’ultime drive contre Green Bay. Tampa Bay risque d’avoir beaucoup de mal à contenir l’attaque aérienne. Mise à part Brent Grimes, les lignes arrière floridiennes restent plutôt faible. Des joueurs comme Jude Adjei-Barimah ou Vernon Hargreaves le rookie ou encore Chris Conte sont en difficulté en ce début d’année.

PARTAGER

7 Commentaires

    • Il donne quoi Hargreaves ? A priori idifficile début de saison mais il y a de l'espoir pour l'avenir ou c'est vraiement compliqué? Parceque ce mec me plaisait bien avant la draft.

      • Je vais te donner mon avis sans prétendre détenir la vérité ( je suis un fan pas un expert ni analyste, ni journaliste). Je trouve qu'il s'en sort plutôt pas mal. C'est un rookie qui était prévu de commencer dans le slot pour bien intégrer les changements dues à la grande ligue mais rapidement il s'est montrer meilleur que le reste des DB à part peut-être Grimes (Alteraun Verner qui a quand même de l'expérience cire le banc par exemple). Je trouve qu'il est pas souvent ciblé ce qui prouve qu'il couvre relativement bien son vis-à-vis . Mais bon , on n'a jamais vu un CB devenir un shut-down corner dans sa première saison, donc oui il a quelques erreurs d'ajustement et de placement qui permettent aux receveurs des gains après réceptions importants mais je suis confiant à ce niveau il s'améliorera avec le temps. Alors oui sa taille en dessous de la moyenne ne l'aide pas pour disputer des ballons à des WR 30 cm plus grand et certains QB on eu l'air de savoir en profiter mais là encore je pense qu'il peut s'améliorer. Enfin il n'est pas aider quand on voit les safety qu'on a . Ça aurait été plus simple pour lui si il avait pu faire confiance en une couverture en profondeur et non pas se retrouver systématiquement sur une île en 1on1 avec des joueurs comme Crabtree, D. Thomas ou M. Floyd . Voilà, Voilà.

  1. Les matchs de divisions sont impronostiquable. à l'image des bears face aux Vickings, il se passe toujours un truc. en tout cas ça vaut le coup de se lever

      • j'ai pas loupé une seconde 😉
        par contre je n'étais pas plus pour les falcons que les buccs.
        Match offensif agréable. les buccs ne sont pas si loin de faire ce que font les raiders il ne leur manque que des ajouts de joueurs. ils vont être intéressant à suivre dans les années à venir à conditions que Winston devienne régulier et consistant

  2. Une défaite des falcons serait une très mauvaise surprise. La défense des Bucs est aussi mauvaise que la notre, et leur attaque trop irrégulière, surtout qu'elle va reposer uniquement sur le bras de Winston vu les blessures de leurs Backs. Se fier au résultat du premier matchs serait une grosse erreur vu les trajectoires des 2 équipes depuis.

    31 – 27 Falcons pour moi.

LAISSER UN COMMENTAIRE