PARTAGER

marvin_lewis_bengals_02112016

Avec un nouveau match nul à Londres le week-end dernier entre les Redskins et les Bengals, la NFL a vu pour la deuxième semaine consécutive une rencontre se terminer sur un score de parité, alors que c’est habituellement très rare. Du coup, la règle actuelle qui laisse la chance aux deux équipes d’avoir le ballon fait actuellement débat.

Grand spécialiste des matchs sans vainqueur (déjà trois depuis qu’il a commencé à entraîner les Bengals en 2003), le coach de Cincinnati Marvin Lewis est bien placé pour se prononcer sur ce sujet, lui qui est également membre du comité de compétition de la NFL.

Selon lui, la meilleure règle est encore celle qui était en vigueur avant 2012 :

Je préfère l’ancienne règle, lorsque la première équipe qui marquait gagnait le match.

Et surtout, ne lui parlez pas de la règle qui est adoptée en NCAA, où les deux équipes jouent jusqu’à ce qu’il y ait un vainqueur, en commençant à attaquer sur la ligne des 25 yards adverse :

Je pense que c’est artificiel. Nous jouons déjà assez au football. Nos défenseurs ont joué 94 snaps lors du dernier match. Nous ne voulons pas continuer à jouer.

Évidemment, même avec l’ancienne règle, la rencontre entre Washington et Cincinnati aurait connu la même issue étant donné qu’aucune des deux équipes n’a réussi à marquer en prolongations. Cependant, jouer un quart-temps de plus pour finalement n’avoir aucun vainqueur peut logiquement donner un goût d’inachevé aux joueurs ainsi qu’aux supporters.

PARTAGER