PARTAGER

joshhuff-eagles-01112016Josh Huff s’est fait arrêter. Il a été viré.

Pour avoir une chance de rejouer, il fallait passer par la case « excuses. » C’est fait, avec un communiqué transmis jeudi à ESPN.

« Premièrement, je veux m’excuser auprès de M. Lurie et sa famille, mes coachs, coéquipiers, et tous les supporters des Eagles. Je suis désolé que mes actions aient porté une lumière négative sur cette franchise. Je veux remercier la famille Lurie, Howie Roseman (le GM), cette communauté et toute la franchise pour l’opportunité que j’ai eu ces trois dernières années. Le plus important, c’est que je veux dire aux supporters et à toute la communauté que je comprends les responsabilités que j’ai en tant que sportif professionnel, et je vais prendre toutes les mesures nécessaires pour corriger les erreurs que j’ai fait. »

Maintenant, il va falloir attendre une éventuelle sanction de la NFL pour penser à se relancer.

La veille, son discours était un peu moins politiquement correct. Interrogé sur l’arme qui était en sa possession, le receveur a précisé qu’elle était déclarée au Texas, mais pas dans le New Jersey, lieu de son arrestation. Et il a aussi expliqué pourquoi elle était en sa possession.

« Je suis un sportif professionnel. Quel sportif professionnel n’a pas d’arme à feu ? », a-t-il expliqué à NJ.com. « J’ai une femme et un fils à la maison. Mon job est de les protéger à tout prix. De me protéger aussi. Même si je sais que j’ai un service de sécurité ici, je sais que je dois aussi me protéger aussi. »

Huff risque jusqu’à 3 ans et demi de prison pour possession d’une arme et de six projectiles. Il sera devant un juge le 15 novembre.

PARTAGER

5 Commentaires

  1. Quel sportif n'a pas d'arme ? Et quel sportif n'a pas une super voiture et fait des excès de vitesse ? Et quel sportif ne prend pas un peu drogue pour se détendre ? Par contre je sais quel sportif continue leur carrière ceux qui se font pas choper les 3 en même temps LOL

LAISSER UN COMMENTAIRE