PARTAGER

Lorsque la suspension de Tom Brady pour les quatre premiers matchs de la saison 2016 a été officialisée, peu d’observateurs misaient sur un retour fracassant. Pourtant, après quatre matchs joués, le quarterback des Patriots n’a de cesse de prouver, qu’à 39 ans, il n’a jamais été aussi fort.

Au-delà des statistiques habituelles et déjà exceptionnelles, certaines statistiques spécifiques permettent de mieux jauger encore la qualité de performances de Tom Brady. L’évaluation totale pour quarterback mise en place par ESPN depuis 2006 en fait partie. Notée sur 100 et comparable à l’évaluation « classique », le record de cette notation est déjà détenu par Tom Brady lors de sa fameuse saison 2007 avec un joli 89 sur 100. Cette saison, après quatre match, Brady totalise une moyenne de 93. Le second de ce classement avant la semaine 9 s’appelle Matt Ryan avec un 82.

infographie1brady

En décortiquant cette note match par match, la plus « mauvaise » est tombée face aux Bengals en semaine 6 avec un 84. Les trois autres ont toute dépassé les 90. Cette saison, seul trois autres joueurs ont dépassé les 90, Matt Ryan par trois fois, Marcus Mariota deux fois et Ben Roethlisberger une fois. Le cas de Big Ben mis à part, ils ont tous joué quatre matchs de plus que Tom Brady !

Très efficace dans le jeu profond

Si son évaluation est clairement impressionnante, Tom Brady se démarque aussi beaucoup cette saison avec ses longues passes. Sur les passes lancées d’au moins 20 yards au delà de la ligne de scrimmage, Brady présente un bilan de 8/14 pour 351 yards et quatre touchdowns.

infographiebrady2

Sur ces lancers précisément, Brady a clairement identifié des cibles prioritaires. En effet, il est à 3/3 vers le receveur Chris Hogan et 5/6 pour 192 yards et trois touchdowns vers les tight ends Rob Gronkowski et Martellus Bennett.

Encore meilleur sous la pression

Ce qui frappe sur ses quatre premiers matchs, c’est la facilité que dégage Tom Brady dans les moments importants. En troisième tentative, le lanceur a complété 77% de ses passes pour une moyenne de 14,4 yards et un total de cinq touchdowns ! En zone rouge, il a pour l’instant eu l’occasion de lancer 18 fois pour 15 complétions auréolées de huit touchdowns.

Et prendre la pression de la défense ne semble pas être plus handicapant que cela pour Brady. Lorsque c’est le cas, le quarterback des Patriots lance en moyenne pour 8,1 yards par passe en 36 tentatives. Pour mettre en relief ce chiffre, 27 quarterbacks de NFL ayant joué cette saison ne présentent pas cette moyenne sur l’ensemble de leurs passes.

Entre l’impression laissée sur le terrain et les énormes chiffres qu’il enregistre depuis le début de sa saison, Tom Brady n’a jamais semblé aussi légitime pour glaner un troisième titre de MVP. Reste à maintenir cet incroyable état de forme sur ses huit derniers matchs de saison régulière.

PARTAGER

11 Commentaires

  1. c'est Brady quoi ,ça va vraiment faire bizarre quand Brady,Brees,Rodgers et Big Ben seront plus la … mais bon en attendant on peut encore profiter de ces légendes

  2. On a la chance depuis 20ans d'avoir une période dorée à ce poste grâce à la formation des QB à la fac notamment. Il faut en profiter car ils partent les uns après les autres et on va plonger dans un gouffre sans fond pendant quelques temps. D'un côté les QB qui sortent de la fac sont très loin du niveau de ces légendes et de l'autre les jeunes QB actuels (Wilson, Carr Mariota) seront les nouveaux "elite QB" mais là aussi bien loin des Brees Manning Marino Brady

    Brady joue à un niveau MVP, mais je persiste, de part la nature de son absence en début de saison, il ne serait pas normal qu'il obtienne le titre.

    • Le problème c'est que les nouveaux QB de la fac sont majoritairement "bon" et coté en NCAA grâce à leurs qualités physiques et athlétiques plus que leur mécanique de lancé et leur capacité à être de vrais pocket passeur.
      Et le Combine renforce encore plus cette sélection des QB sur leur niveau athlétique.
      J'ai quasi aucun doute par exemple que Lamar Jackson sera un Top 5 choix de la draft, mais pas du tout adapté en NFL..

      • Tout à fait les récentes draft ont bien démontré que ce sont surtout les qualités athlétiques qui sont prises en compte. Les QB ne sont absolument pas près pour le grand saut que ce soit tchniquement ou tactiquement. La plupart d'ailleurs ne décide pas des jeux appelés en cours de match au niveau universitaire.

    • Faut pas oublier Luck les gars. Brady et Manning on parle de 2 des meilleurs qb de l'histoire, mais dans la relève Carr a moyen de devenir un elite qb style Brees.
      Donc si on a une génération Carr, Luck, Wilson, Newton + les vieillissants Rodgers et Big Ben c'est pas trop mal. A confirmer pour la suite Mariota voir Prescott qui montre de belles choses.

      Après pour moi Brady reste le GOAT donc j'essaye d'être objectif ^^

      • Non non je n'oublis pas Luck qui sera un elite QB mais ça serait bien qu'il enchaine les saisons sans se blesser et que Pagano commence à le protéger… Carr j'y crois à fond aussi, c'est mon jeune QB favoris. Newton ne sera pas un elite QB comme on les a en ce moment et Big Ben il va falloir qu'il commence à se protéger aussi s'il veut jouer à son top niveau après les 35ans.

        Mariota j'attends de voir et Prescott encore plus. Mais je citerai le même groupe de joueurs que toi Wilson Luck Carr Rodgers pour le top de la ligue. Ce groupe sera malgré tout un niveau en dessous celui d'aujourdhui.

  3. Pour moi il n'y a pas photo et depuis longtemps, Tom Brady est devenu le n°1 à la hauteur de Joe Montana, et il le dépassera sur les prochaines saisons, j'en suis sûr. Il est le QB des années 2000, LE QB du nouveau siècle.
    Pour Brees je le compare à Dan Marino, intrinsèquement meilleur que Brady, mais qui a rarement eu une équipe et un coach capable d'en faire le numéro 1 !

LAISSER UN COMMENTAIRE