PARTAGER

Cleveland_Browns_Terrelle_Pryor_Baltimore_Ravens_Lardarius_Webb

Coup d’envoi dans la nuit de jeudi à vendredi à 2h25
Baltimore Ravens (4-4) – Cleveland Browns (0-9)

Et si la première victoire des Browns arrivait ce jeudi ? Cleveland va probablement finir par gagner un match cette saison alors pourquoi pas lors d’une courte semaine face à un rival de division ? Au moment où le mental joue plus que tout autre chose, car si l’effectif de Hue Jacskon manque de talent, il ne manque pas d’envie.

Bon d’accord, l’argumentaire est un peu (beaucoup ?) tiré par les cheveux. En même temps, il faut bien tenter de se convaincre de l’intérêt de cette rencontre. Quand la NFL décide des Thursday Night Football en début de saison, c’est toujours un tir à l’aveugle, car on ne peux pas anticiper le niveau des équipes, surtout en milieu de saison.  Mais quand elle annonce une confrontation impliquant Cleveland, on imagine qu’elle ne se fait guerre de doute sur l’attrait d’une telle rencontre.

Mission impossible ?

Concrètement, si on s’en tient à l’aspect purement football, on voit mal comment les Browns peuvent rivaliser. Tant sur le plan tactique que technique pour paraphraser un entraîneur du football qui se joue avec les pieds, cette équipe n’a pas les moyens et ça commence sérieusement à sentir mauvais pour la franchise de l’Ohio.

Un dixième défaite ce soir les mettrait sur de très bons rails pour finir la saison sans victoire. En face, les Ravens eux ont repris une dynamique positive. Après quatre revers consécutifs, ils l’ont emporté face à Pittsburgh et trônent de nouveau en tête de l’AFC Nord.

Plus d’effet de surprise

En ce moment, c’est la défense à Baltimore qui est impressionnante. Sous côté, cette escouade à réussi à contenir Ben Roethlisberger, Antonio Brown et Le’Veon Bell. Ce qui n’est pas donné à tout le monde. Les Browns risquent d’avoir beaucoup de problèmes en attaque si les Ravens jouent au même niveau ce jeudi.

Les deux franchises se sont d’ailleurs déjà rencontrées cette année. Cleveland avait pris l’avantage très rapidement, menant 20-2 à la fin du premier quart-temps avant de se faire reprendre en fin de match. Score final 25-20 Baltimore. Les Browns ne peuvent donc même plus compter sur l’effet de surprise puisque les Ravens sont désormais prévenus. On doute d’ailleurs qu’Isaiah Crowell par exemple courra de nouveau pour 133 yards.

Enfin, si vous n’êtes vraiment pas convaincu par ce match. Rappelez vous que l’an dernier, cette même affiche avait livré un scénario exceptionnel avec un field goal contré puis retourné pour un touchdown. Les Ravens l’avaient emporté à la toute dernière minute grâce à cette action folle. C’était cette fois un lundi soir.

PARTAGER

6 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE