PARTAGER

Seattle_Seahawks_Russell Wilson

Après une semaine agitée par les élections retour au football ce week-end. Quoi qu’il arrive, la NFL reste imperturbable et s’apprête à vivre sa dixième semaine de compétition. Pendant que les Colts, Lions, Raiders et Bills profiteront d’un week-end de repos, les autres seront sur le pont comme d’habitude.

Cette semaine, on s’attardera sur les franchises au bilan parfaitement équilibré de quatre victoires pour quatre défaites. Pour elles, ce week-end sera charnière. Cinq équipes à la croisée des chemins, deux matchs à ne pas manquer dont le remake d’un Super Bowl et seulement deux duels de division : voici le programme de la semaine 10.

Ça roule pour les 4-4 ?

Coup d’envoi dimanche à 19h00
New Orleans Saints (4-4) – Denver Broncos (6-3)

S’il continue sur cette lancée, Drew Brees est parti pour lancer 5 378 yards cette saison. Une performance qui représenterait la troisième de tous les temps. C’est dire à quel point le quarterback est bon ces temps-ci. Problème, il affronte cette semaine une défense qui n’a jamais encaissé plus de 300 yards à la passe cette année. Même sans Aqib Talib, Denver a les moyens de ralentir les Saints encore faut-il le faire. Ce sera une obligation pour gagner ce match, car l’attaque, menée par Trevor Sieiman n’est pas encore rodée et on doute qu’elle soit capable d’inscrire 35 points, même face à la mauvaise défense de New Orleans. Les Broncos seront donc obligés de garder le score bas, s’ils veulent avoir une chance.

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Philadelphia Eagles (4-4) – Atlanta Falcons (6-3)

Affrontement de haut vol pour ces deux franchises aux noms d’oiseaux . Après un bon début de saison pour Atlanta et Philadelphie, il faut maintenant confirmer. Pour les Falcons, c’est très bien parti. Premier de leur division, ils veulent éviter le trou noir de la saison dernière. Côté Eagles, c’est un peu plus dur mais à 4-4 tout est encore possible dans une conférence NFC ouverte. Car l’objectif des playoffs est désormais crédible. Cette reception d’Atlanta est toutefois compliquée. Bien que la défense des Eagles soit solide, l’attaque de Matt Ryan est l’une des meilleures de la ligue et pas sûr que Philadelphie ait les atouts pour rivaliser.

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Tennessee Titans (4-5) – Green Bay Packers (4-4)

Avec les Steelers, Green Bay est peut-être l’équipe qu’on attendait le moins avec un bilan de quatre victoires pour quatre défaites. Pourtant, les Packers sont exactement à l’équilibre. L’heure n’est pas encore à la panique, mais il n’en faudrait pas beaucoup plus. Une défaite à l’extérieur par exemple, chez les Titans et beaucoup de choses seraient remises en question dans le Wisconsin. Aaron Rodgers et les siens ont donc une obligation de victoire ce dimanche. Sauf que ce ne sera pas chose facile chez une équipe qui, malgré ses hauts et ses bas, reste dangereuse. La ligne offensive est toujours aussi impressionnante et les running backs continuent de se régaler. Ça tombe bien puisque la force de Green Bay ces derniers temps est la défense contre la course. Ce duel promet en tout cas d’être intéressant entre ces deux franchises qui doivent absolument gagner.

Coup d’envoi dimanche à 22h05
San Diego Chargers (4-5) – Miami Dolphins (4-4)

Un joli duel de running back pour ce match. Il y aura d’un côté Melvin Gordon. Après une saison rookie plus que décevante, le Charger est en train de prouver à tout le monde ses qualités. De l’autre, Jay Ajayi qui est en feu en ce moment. Grâce à leur coureur, les Dolphins ont enfin trouvé leur identité et les voilà qu’ils restent sur trois victoires consécutives. Suffisant pour se remettre dans la course aux wilds-cards. Face à San Diego, la tâche ne sera pas aisée contre une équipe qui vaut mieux que son bilan. Maîtriser le chrono grâce au jeu de course et à l’inverse, bien défendre dans les tranchées seront forcément les clés de ce match.

jay_ajayi_dolphins_03112016

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Pittsburgh Steelers (4-4) – Dallas Cowboys (7-1)

De quel côté se trouve la meilleure attaque de ce match ? La question a le mérite d’être posée quand on a Ben Roethlisberger, Antonio Brown et Le’Veon Bell dans une équipe et Dak Prescott, Ezekiel Elliott et Dez Bryant dans l’autre. L’une a plus de référence en NFL pendant que l’autre marche à fond cette année. La réponse est compliquée, mais elle donne probablement des indications à la question: « qui va gagner ce match ? » Il faudra attendre dimanche pour mettre fin (en partie) à ces interrogations, une chose est sûre, ces associations de joueurs mettent l’eau à la bouche et annoncent certainement un beau match.

Les matchs à ne pas manquer

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Washington Redskins (4-3-1) – Minnesota Vikings (5-3)

C’est le moment de tirer la sonnette d’alarme dans le Minnesota. Après cinq victoires consécutives, les Vikings restent désormais sur trois défaites. Bien qu’ils soient toujours en tête de leur division, l’écart commence à se resserrer et Lions et Packers commencent à toquer à la porte. Il faut donc inverser la dynamique de nouveau et pour cela il va falloir aller gagner à Washington. La tâche n’est pas insurmontable quand on sait que les Redskins ont chuté autant de fois à domicile en quatre matchs (deux fois) que lors de la saison 2015 complète. Leur suprématie au FedEx Field est donc mise en cause. Toutefois, les hommes de Jay Gruden sortent d’une semaine de repos et à cette période de l’année, cela peut jouer. À noter aussi que les Redskins n’ont plus gagné depuis le 16 octobre, c’est à dire depuis près d’un mois. Pour eux aussi donc, il faut remettre en marche la machine s’ils veulent espérer quelque chose en fin de saison.

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi à 02h30
New England (7-1) – Seattle Seahawks (5-2-1)

Cette affiche n’est ni plus ni moins que le remake du Super Bowl XLIX. L’un des plus beaux de l’histoire. On ne sait pas si ce match sera de la même intensité, mais quand on regarde les forces en présence on a hâte d’y être. Tellement de duels sont à ressortir à l’intérieur de ce match. On aura notamment l’occasion de voir évoluer trois des meilleurs tights end de la ligue avec Rob Gronkowski, Jimmy Graham et Martellus Bennet. Et on sait à quel point cette position est importante pour les deux équipes quand il s’agît de forcer des match-ups favorable. Il y aura aussi l’affrontement direct entre Tom Brady, d’un niveau MVP depuis qu’il est de retour, et la « Legion of Boom ». Earl Thomas, Richard Sherman et consorts arriveront-ils à provoquer la première interception de la saison du numéro 12 ? Pour cela, il faudra battre une ligne offensive en nets progrès cette année pour mettre la pression au quarterback. Un travail que Cliff Avril prendra probablement très à coeur, lui qui est un des meilleurs pass-rushers cette année en NFL. En revanche, l’autre pass-rusher de Seattle, Michael Bennett sera absent.

Duels de division

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Jacksonville Jaguars (2-6) – Houston Texans (5-3)

Cette année encore, l’AFC Sud est l’une des pires divisions de la ligue. Il suffit de regarder Houston, premier avec cinq victoires alors que l’équipe n’est pas un cador de la ligue. Mais à force d’affronter des franchises moyennes dans sa propre division, forcément le bilan grimpe. À l’image de ce match contre les Jaguars. Une équipe dont l’attaque n’avance pas ou peu. Blake Bortles est déjà à 10 interceptions cette année et sa mécanique fait toujours aussi peur. Toutefois, Houston est une équipe bien différente à l’extérieur qu’elle ne l’est à domicile. Pour preuve, les trois défaites texanes sont venues hors de leurs bases. Jacksonville a donc l’occasion de faire vaciller le leader de la division et de, pourquoi pas, enregistrer une rare victoire cette année.

jadeveon_clowney_151115

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Arizona Cardinals (3-4-1) – San Francisco 49ers (1-7)

Les 49ers n’ont qu’une seule victoire et il est très peu probable que leur compteur soit doublé dimanche. En plus d’être une équipe dans la galère, ce duel n’est pas du tout à leur avantage. Notamment en attaque. Avec un Colin Kaepernick toujours autant en difficulté, l’affrontement avec les lignes arrières d’Arizona devrait être très compliqué. La défense d’homme à homme instaurée par Bruce Arians ne convient pas du tout à une attaque de San Francisco sans explosivité et qui possède un quarterback très imprécis. Les cornerbacks vont mettre la pression dès la ligne de scrimmage et les fenêtres de tir seront très courtes ce qui n’aidera en rien Kaepernick. Si les Cardinals font le travail de ce côté-là du ballon, on les imagine mal perdre ce match.

Le reste

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Carolina Panthers (3-5) – Kansas City Chiefs (6-2)

Sur les 18 derniers matchs de saison régulière, les Chiefs ont un bilan de 16 victoires pour seulement 2 défaites. Une période impressionnante alors que cette équipe est toujours sous les radars. Cette semaine, ce sont les Panthers les victimes potentielles. Carolina qui s’en est sorti le week-end dernier à la faveur d’une équipe des Rams très moyenne. Ce ne sera probablement pas le même scénario ce dimanche. La ligne offensive de Cam Newton est toujours aussi poreuse et on parie que le front seven de Kansas City va s’y donner à coeur joie. Surtout si Justin Houston fait son retour. Kansas City est l’équipe qui provoque le plus de turnovers dans la ligue, les Panthers sont prévenus. À l’inverse en attaque, les Chiefs ne perdent que très rarement la balle. Une recette qui, bien que peu spectaculaire, fait souvent le travail. Kansas City a en tout cas le pouvoir de définitivement éteindre tout espoir de playoffs en se déplaçant en Caroline ce week-end.

Coup d’envoi dimanche à 19h00
New York Jets (3-6) – Los Angeles Rams (3-5)

On parle souvent de duel de quarterback lors des previews avec l’image de lanceurs qui vont empiler les statistiques et enflammer le match en question. Cette fois-ci, rien de tout ça. Ce sera en effet un duel de quarterbacks. Mais un duel de mauvais quarterbacks. Il suffit de regarder la colonne des interceptions. Ryan Fitzpatrick est le premier avec 13 alors que Case Keenum le suit de près avec 11. Une horreur pour les fans qui en sont à espèrer que leur lanceur ne leur fasse pas perdre le match. Du côté de Los Angeles, on réclame même le remplaçant. Surtout, que Todd Gurley n’arrive pas à passer au-dessus des lacunes de sa ligne offensive et ce n’est certainement pas cette semaine que cela arrivera avec une blessure qui l’a empêché de s’entraîner toute la semaine et surtout une défense contre la course des Jets qui est l’une des rares satisfactions à New York. Pour ce qui est du match, le résultat est très indécis, le niveau lui, ne devrait pas atteindre des sommets.

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Tampa Bay Buccaneers (3-5) – Chicago Bears (2-6)

Ce match est l’un des plus indécis et intriguant de la semaine. Aucune des deux franchises n’est un cador cette année, ces deux-là sont même plutôt moyennes, mais leur opposition mérite le coup d’oeil. Si à Tampa, il y a peu de motifs de satisfaction, le groupe de linebackers fait le travail. Kwon Alexander et Lavonte David sont en feu depuis le début de la saison. Cela tombe bien, car en face ils vont affronter le running back Jordan Howard qui lui aussi joue très bien depuis quelques matchs. Ce sera l’un des duels à suivre lors de cette rencontre. Mais cette paire de linebackers n’empêche pas le Buccaneers d’encaisser beaucoup de points. 29 par match en moyenne, ce qui en fait la 29e défense de la ligue dans ce registre. Une faiblesse que les Bears devront exploiter s’ils veulent revenir de Floride avec la victoire.

Alshon_Jeffery_Chicago_Bears

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 02h30
New York Giants (5-3) – Cincinnati Bengals (3-4-1)

Ce sera le dernier match de la semaine et pas le plus déguelasse. Ces deux franchises occupent un peu la même position dans leur division respective : celle de l’outsider. Et paradoxalement, c’est peut-être pour les Giants, l’équipe avec le meilleur bilan des deux, qu’il sera le plus dur de se qualifier. Ce Monday Night Football promet en tout cas d’être intéressant. Ne serait-ce que pour le duel à distance entre A.J. Green et Odell Beckham Jr., deux des meilleurs receveurs de la ligue. Pour le reste, il faudra limiter les turnovers ce que les Giants ont du mal à faire ces derniers temps.

Les affiches

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Carolina Panthers (3-5) – Kansas City Chiefs (6-2)
Jacksonville Jaguars (2-6) – Houston Texans (5-3)
New Orleans Saints (4-4) – Denver Broncos (6-3)
New York Jets (3-6) – Los Angeles Rams (3-5)
Philadelphia Eagles (4-4) – Atlanta Falcons (6-3)
Tampa Bay Buccaneers (3-5) – Chicago Bears (2-6)
Tennessee Titans (4-5) – Green Bay Packers (4-4)
Washington Redskins (4-3-1) – Minnesota Vikings (5-3)

Coup d’envoi dimanche à 22h05
San Diego Chargers (4-5) – Miami Dolphins (4-4)

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Arizona Cardinals (3-4-1) – San Francisco 49ers (1-7)
Pittsburgh Steelers (4-4) – Dallas Cowboys (7-1)

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi à 02h30
New England (7-1) – Seattle Seahawks (5-2-1)

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 02h30
New York Giants (5-3) – Cincinnati Bengals (3-4-1)

Au Repos :

Indianapolis Colts
Oakland Raiders
Buffalo Bills
Detroit Lions

PARTAGER

14 Commentaires

  1. TEAM 1 vs TEAM 2 = = = > WINNER
    Carolina Panthers (3-5) – Kansas City Chiefs (6-2) = = = > Panthers
    Jacksonville Jaguars (2-6) – Houston Texans (5-3) = = = > Texans
    New Orleans Saints (4-4) – Denver Broncos (6-3) = = = > Broncos
    New York Jets (3-6) – Los Angeles Rams (3-5) = = = > RAMS
    Philadelphia Eagles (4-4) – Atlanta Falcons (6-3) = = = > Eagles (je sens la surprise)
    Tampa Bay Buccaneers (3-5) – Chicago Bears (2-6) = = = > Bears
    Tennessee Titans (4-5) – Green Bay Packers (4-4) = = = > Packers
    Washington Redskins (4-3-1) – Minnesota Vikings (5-3) = = = > Redskins

    Coup d’envoi dimanche à 22h05
    San Diego Chargers (4-5) – Miami Dolphins (4-4) = = = > Dolphins

    Coup d’envoi dimanche à 22h25
    Arizona Cardinals (3-4-1) – San Francisco 49ers (1-7) = = = > Cardinals
    Pittsburgh Steelers (4-4) – Dallas Cowboys (7-1) = = = > Cowboys (mais je suis pas sur de moi)

    Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi à 02h30
    New England (7-1) – Seattle Seahawks (5-2-1) = = = > Patriots

    Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 02h30
    New York Giants (5-3) – Cincinnati Bengals (3-4-1) = = = > Giants

  2. on y crois les Saints ,la défense des Broncos est forte mais les blessés sont nombreux
    les Hawks doivent faire tomber les Patriots ,ce remake doit finir sur une victoire

    • Pour le coup ça risque d'être un match équilibré, les Saints favoris sur unibet :-O

      Beaucoup de grosses affiches cette semaine, ça va être dur de se décider !

  3. La dernière fois que j'ai été aussi persuadé d'une victoire, on a perdu contre les chargers. Mais la défense des eagles est bonne sans être ouf, et leur attaque assez moisie. Go falcons 🙂

    Carolina Panthers (3-5) – Kansas City Chiefs (6-2) = = = > Chiefs
    Jacksonville Jaguars (2-6) – Houston Texans (5-3) = = = > Texans
    New Orleans Saints (4-4) – Denver Broncos (6-3) = = = > Broncos
    New York Jets (3-6) – Los Angeles Rams (3-5) = = = > Rams
    Philadelphia Eagles (4-4) – Atlanta Falcons (6-3) = = = > Falcons
    Tampa Bay Buccaneers (3-5) – Chicago Bears (2-6) = = = > Buccs
    Tennessee Titans (4-5) – Green Bay Packers (4-4) = = = > Packers
    Washington Redskins (4-3-1) – Minnesota Vikings (5-3) = = = > Redskins

    Coup d’envoi dimanche à 22h05
    San Diego Chargers (4-5) – Miami Dolphins (4-4) = = = > Chargers
    Coup d’envoi dimanche à 22h25
    Arizona Cardinals (3-4-1) – San Francisco 49ers (1-7) = = = > Cardinals
    Pittsburgh Steelers (4-4) – Dallas Cowboys (7-1) = = = > Cowboys

    Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi à 02h30
    New England (7-1) – Seattle Seahawks (5-2-1) = = = > Patriots

    Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 02h30
    New York Giants (5-3) – Cincinnati Bengals (3-4-1) = = = > Bengals

  4. Coup d’envoi dimanche à 19h00
    Carolina Panthers (3-5) – Kansas City Chiefs (6-2)==========>>Chiefs
    Jacksonville Jaguars (2-6) – Houston Texans (5-3)==========>>Texans
    New Orleans Saints (4-4) – Denver Broncos (6-3)===========>>Saints
    New York Jets (3-6) – Los Angeles Rams (3-5)=============>>Jets
    Philadelphia Eagles (4-4) – Atlanta Falcons (6-3)============>>Falcons
    Tampa Bay Buccaneers (3-5) – Chicago Bears (2-6)==========>>Bears
    Tennessee Titans (4-5) – Green Bay Packers (4-4)===========>>Titans
    Washington Redskins (4-3-1) – Minnesota Vikings (5-3)=======>>Vikings

    Coup d’envoi dimanche à 22h05
    San Diego Chargers (4-5) – Miami Dolphins (4-4)============>>Dolphins

    Coup d’envoi dimanche à 22h25
    Arizona Cardinals (3-4-1) – San Francisco 49ers (1-7)=========>>Cardinals
    Pittsburgh Steelers (4-4) – Dallas Cowboys (7-1)=============>>Cowboys

    Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi à 02h30
    New England (7-1) – Seattle Seahawks (5-2-1)===============>>Pats

    Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 02h30
    New York Giants (5-3) – Cincinnati Bengals (3-4-1)============>>Bengals

    Hiiiiiiihaaaaaaaaaaaa Go Boys Go

  5. Lavonte en feu? Mouais.

    Et c’est usant de comptabiliser les INTs de Fitz, on sait bien qu’après le match dans l’Arizona cette stat restera mauvaise, donc la ressortir chaque semaine en ajoutant l’inévitable interception en plus. Il n’était pas dans la special team quand les Dolphins ont marqué sur kickoff.

LAISSER UN COMMENTAIRE