PARTAGER

breesingram-saints49ers-05112016

San Francisco 49ers (1-7) – New Orleans Saints (4-4) : 23-41

Dans un match très offensif (1057 yards parcourus par les deux équipes), c’est finalement la moins mauvaise défense qui l’aura emporté. Une défense des Saints qui aura d’ailleurs su provoquer quatre turnovers. San Francisco est donc la première équipe à perdre un match à domicile après une bye week cette saison.

Très costauds au sol avec le duo Tim Hightower-Mark Ingram (273 total yards et trois touchdowns à eux deux), les Saints se sont engouffré dans les intervalles offerts par une défense des 49ers bien trop tendre. Avec cette victoire, New Orleans peut continuer à espérer les playoffs tandis que San Francisco confirme son rang d’avant-dernière équipe de NFL.

Une première mi-temps ultra-offensive

Le match commence tout doucement avec une attaque des Saints infructueuse dans un drive qui se termine rapidement par un punt. Les 49ers, eux, trouvent la faille et avancent notamment grâce à une belle course de Quinton Patton. Ils repartent avec les trois points du field goal de 49 yards de Phil Dawson (3-0).

Les Saints réagissent immédiatement et parviennent cette fois à avancer. Un drive bien mené par Drew Brees (28/39, 323 yards, 3 TD) qui se termine par dans la endzone des 49ers grâce à Tim Hightower (3-7). C’est le moment choisi par Colin Kaepernick (24/39, 398 yards, 2 TD, 1 INT) pour commettre sa première erreur. Intercepté par Craig Robertson, le ballon est remonté jusque sur la ligne des 25 yards des 49ers.

Cette fois, c’est sur une passe de Brees pour Michael Thomas (5 réceptions, 73 yards, 2 TD) que les Saints trouve la faille (3-14). L’attaque des Saints, pourtant pas aussi convaincante que d’habitude est déjà bien trop puissante pour ces 49ers là. Profitant d’un Tim Hightower (23 courses, 87 yards, 1 TD) vraiment percutant tout au long du drive suivant, Mark Ingram (15 courses, 171 total yards, 2 TD) est envoyé dans l’enbut par Drew Brees pour un nouveau touchdown (3-21).

Offensivement par contre, les 49ers sont plutôt convaincants. Preuve en est, cette passe écran de Kaepernick vers DuJuan Harris (10 courses, 142 total yards, 1 TD) qui s’échappe le long de la ligne de touche pour un superbe touchdown de 47 yards (10-21).

Mais encore une fois, la pire défense contre la course de la ligue s’illustre et Mark Ingram s’échappe pour un touchdown de 75 yards ! (10-28)

Les 49ers tentent de conserver cette orgie offensive en vie, et ils y arrivent épisodiquement. Mais il manque clairement quelque chose à cette attaque qui se contente d’un nouveau field goal (13-28). La défense de San Francisco trouve enfin la clé pour forcer un punt. Et Colin Kaepernick ne tarde pas à en profiter puisqu’il se connecte avec Vance McDonald (3 réceptions, 84 yards, 1 TD) pour un touchdown de 65 yards dans un match totalement fou ! (20-28)

Après une première mi-temps aussi offensive, le dernier drive ne pouvait pas se terminer sans point et c’est Will Lutz qui s’en charge pour un field goal de 26 yards (20-31).

Derrière un Mark Ingram en feu, les Saints gèrent tranquillement le match

Les 49ers reviennent clairement avec les mêmes attentions et Colin Kaepernick ne semble avoir aucun problème à distribuer le jeu mais Mike Davis échappe le ballon sur la ligne des 1 yard des Saints. Dans une position très difficile, les Saints ne peuvent éviter le punt. Phil Dawson les punit d’un nouveau field goal (23-31).

Malgré un bon drive, Will Lutz rate un field goal de 55 yards mais les 49ers ne profitent pas de leur bonne position de départ et punt rapidement pour la première fois du match. Drew Brees choisi alors le début de quatrième quart temps pour creuser l’écart à nouveau d’une superbe passe de 32 yards dans la end zone. La réception de Michael Thomas est un peu chanceuse mais le résultat est le même (23-38).

Si les 49ers punt rapidement encore une fois, les Saints, eux, ne laissent pas passer leur chance. Bien aidé par un Mark Ingram en feu, Lutz ajuste cette fois correctement son pied pour rajouter trois points (23-41). San Francisco récupère le cuir et semble avoir retrouvé de l’allant offensif. Mais arrivé dans les 15 yards des Saints, un snap mal géré permet aux Saints de recouvrir le ballon et de repartir en attaque.

New Orleans mange alors le chrono par des courses avant de « punter ». La défense des Saints provoque un nouveau fumble avant de terminer le match en posant le genou au sol.

PARTAGER

13 Commentaires

  1. Je suis desole mais de la a dire que la reception de Thomas est "chanceuse" … il se la ramene dans les mains en la deviant legerement derriere le casque du defenseur elle ne lui arrive pas dessus par hasard il va la chercher y a rien de chanceux la dedans ^^ !!! La defense fait ce qu on lui demande c est a dire des turnovers pas besoin de plus juste pour que l attaque continu le viol !! Maintenant faudra voir quand ça sera a la defense d aller gagner les matchs et la … le doute m'habite !

    • Faudrait arrêter d'associer certains mots comme "Le viol" au Foot Us, voir d'autres sports. Ce mot à quand même une forte signification et de l'associer à une débâcle défensive, c'est en quelque sorte une forme de banalisation.

  2. Quelle défense !! Les RB se régalent contre les 49ers, ils savent qu'ils vont gonfler leurs stats ! Pratiquement 600 yards au total concédés c'est une passoire ! L'attaque c'est quand même un peu mieux mais avec 4 turnovers ( celui à 2 yards de la ligne fait mal !) on ne peut pas espérer grand chose ! Seule consolation je trouve quand même que c'est plus fun avec Kaep' ( malgré son interception ) qu.avec Gabbert. La fin de saison va être longue et l'intersaison primordiale pour l'avenir !

  3. Yeeessss..
    Les RB's ont vraiment bien étés gêrés pas les coachs. Le fait de bencher Ingram au dernier match a créé une sorte de compétition entre lui et Hightower, du coups dés qu'Ingram pouvait prendre un snap, il le prenait avec rage pour montrer à Hightower qui était le patron. De l'autre côté, Hightower travaillait très bien, ce qui mettait de la pression sur Ingram. Bref, une compétition, de la pression et des stats décuplées, parfait.
    Drew toujours excellent, et ses cibles aussi (Thomas, OROTY)
    En D, c'est ce que j'avait dit la semaine passée, on prends des points, mais on créés des turnovers et ça c'est vraiment bien.
    Après évidemment, si notre Offense coince on sera dans la merde..

  4. Un match très plaisant. Lattaque des Saints est porté par un demi-dieu du football. Du coup, un receveur moyen est bon et un jeune prometteur (Thomas) est une star en devenir. Une place en Wild Card est possible. Il faut juste une défense un peu plus compact.Côté 49ers, le problème numéro 1 nest pas le QB… pas du tout. Quelle défense…

  5. on perd tous nos meilleurs joueurs de défense contre la course ces dernières années avec willis, borland, justin smith, ian williams, la blessure de bowman etc… maintenant c'est open bar.

    que de drop de la part des receveurs… que de passes mal dosées… ça me rend fou… crabtree était casse burne et sa dernière saison médiocre pour être polie mais c'était autre chose… où sont passés walker, crabtree, vernon davis, boldin ???? seule satisfaction c'est que la ligne offensive semble meilleure et avec un potentiel de développement intéressant

    y'a du boulot pour remettre l'équipe à flot… la première décision à prendre étant de remercier trent baalke… il a perdu son mojo ce gars…

  6. 1er en yards/match
    1er en précision
    2eme en TD
    Un rating de 107
    & encore un match à plus de 70% de complétion et 122 de rating …

    Rendez à Brees ce qui est à Brees. Ce mec mérite d'être au moins cité dans la course au MVP !

    • il l'est mais vue les résultats de l’équipe, c'est impossible de le mettre dans le top 10. Par contre c'est claire qu'il a 10 Ryan dans chaque bras. La course au MVP de TDA n'est pas basé sur la performance seul mais sur le perf, la hype et les résultats de l’équipe entre autre et l'appréciation de la personne qui rédige.

  7. par contre quand je voit le résultat actuel des saints je suis très content d'avoir dit que l'analyse de l'équipe n’était pas bonne et fait par une personne qui manifestement ne connait pas bien les saints . Comme toujours vous sous estimez la qualité de Brees (même pas cité dans le top 5 QB de la ligue lord d'un des podcast)

LAISSER UN COMMENTAIRE